Impasse entre l'Intrépide et les Commandeurs

Benoît-Olivier Groulx.... (Etienne Ranger, LeDroit)

Agrandir

Benoît-Olivier Groulx.

Etienne Ranger, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

La série de deux matches à Gatineau entre l'Intrépide et les Commandeurs de Lévis a été chaudement disputée ce week-end. Les deux duels se sont soldés par des pointages de 2-1. Chaque équipe a remporté une victoire. D'Artagnan Joly avait procuré la victoire aux Gatinois dans le premier match présenté samedi au Complexe Branchaud-Brière. Le choix des Olympiques de Gatineau a inscrit le but vainqueur dès la 20e seconde de la prolongation sur des aides de Xavier Simoneau et de Benoît-Olivier Groulx. Nicolas Sauvé, 15 ans, avait compté son premier but de la saison en troisième période pour forcer la prolongation d'un match dominé 58-22 par l'Intrépide au chapitre des tirs. Le gardien Tommy Déry-Vigneault a tenu les siens dans le coup pendant toute la soirée. Hier, Xavier Simoneau a ouvert la marque pour l'Intrépide (6-4-0) qui a mené 1-0 jusqu'en troisième période, mais Anthony Poulin et Nathaniel Doyon ont compté deux buts rapides en troisième période pour permettre aux Commandeurs (4-5-1) de venger leur échec. Charles-Olivier Rancourt a protégé le filet de l'Intrépide dans les deux rencontres. Il a effectué 39 arrêts sur 42 tirs en deux matches.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer