Départ canon de l'Intrépide de Gatineau

Xavier Simoneau, un phénomène âgé de 14 ans,... (Patrick Woodbury, LeDroit)

Agrandir

Xavier Simoneau, un phénomène âgé de 14 ans, a préparé quatre filets.

Patrick Woodbury, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Il y a longtemps que l'Intrépide de Gatineau n'avait pas amorcé une saison avec deux victoires consécutives. Deux victoires sur la route en plus.

Samedi soir, à l'ouverture de sa saison locale au Complexe Branchaud-Brière, l'Intrépide (2-0-0) aura l'occasion de réaliser un exploit qu'il n'a jamais pu accomplir pendant toute la dernière campagne: coller trois victoires de suite.

Le Blizzard du Séminaire St-François (1-0-1) sera le visiteur ce soir (19 h) et demain (14 h). L'entraîneur-chef Martin Lafleur s'attend à deux bons matches contre une équipe qui se tient dans le haut du plateau, bon an, mal an.

«Notre jeu collectif a été très bon dans nos deux premières victoires. Nous n'avons pas donné beaucoup d'occasions de marquer, mais le Blizzard représente un bon test. C'est une bonne équipe offensive», a expliqué Lafleur après les gains de 3-1 et 5-2 contre les Estacades de Trois-Rivières.

Les Gatinois ont limité les Estacades à 20 tirs ou moins dans les deux matches. Martin Lafleur a jonglé avec ses trios à Trois-Rivières et il a eu la main heureuse en réunissant D'Artagnan Joly, Benoît-Olivier Groulx et Xavier Simoneau dans le deuxième match. «Ce trio a été notre bougie d'allumage. Nous avons marqué quatre buts dans la deuxième période.»

Benoît-Olivier Groulx a mené l'attaque des siens avec quatre buts et cinq points dans le premier week-end. Xavier Simoneau, un phénomène âgé de 14 ans, a préparé quatre filets, mais Martin Lafleur était également fier de sa brigade défensive qui a tenu le coup même si elle était amputée.

«Je suis aussi content d'avoir gagné nos matches même si nous avons dû jouer avec quatre défenseurs réguliers et un autre affilié. Nous aurons nos six défenseurs en fin de semaine.»

Loïc Parent et Jacob Bourgeault ont servi des matches de suspensions. Tous les deux seront en poste ce soir. Prêté aux Olympiques pour leur match d'ouverture de vendredi soir, D'Artagnan Joly doit en principe être retourné à l'Intrépide pour la rencontre de samedi soir. Nommé capitaine jeudi, Nicholas Snow portera le «C» sur son chandail pour la première fois contre le Blizzard.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer