L'Intrépide a l'embarras du choix

Le directeur général de l'Intrépide Ron Gravel a... (Patrick Woodbury, Archives LeDroit)

Agrandir

Le directeur général de l'Intrépide Ron Gravel a reçu pas moins de 21 candidatures pour le poste d'entraîneur-chef, laissé vacant par Guy Desjardins.

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le poste d'entraîneur-chef de l'Intrépide de Gatineau dans la Ligue midget AAA du Québec fait l'objet de haute convoitise.

Pas moins de 21 candidats ont manifesté leur intérêt auprès du directeur général Ron Gravel depuis la démission de Guy Desjardins en avril dernier. L'Intrépide n'en demandait pas tant, mais l'organisation ne s'en plaindra pas. «Sans manquer de respect pour personne, 18 des 21 candidats répondaient aux critères d'embauche. Ils avaient tous les grades nécessaires et plusieurs ont de l'expérience du midget AAA en montant. Je suis impressionné par le sérieux des candidats», a expliqué Ron Gravel.

Ce dernier a épluché chacun des dossiers pour ramener sa liste à sept candidats qui seront rencontrés au début de la semaine prochaine. Six entraîneurs de la région ont été retenus pour cette phase. Un autre provient de l'extérieur.

«C'est sûr qu'au bout du compte, il y en a qui seront déçus parce qu'ils savent qu'ils ont le profil de l'emploi. Nous recherchons un enseignant. C'est notre premier critère», ajoute Ron Gravel.

Des entrevues sont prévues lundi, mardi et mercredi de la semaine prochaine. Idéalement, le prochain entraîneur de l'Intrépide sera en place dans la semaine du 18 mai. «Je ne veux pas faire lésiner les candidats trop longuement. Ils vont vouloir se positionner après cette étape.»

L'Intrépide devrait donc avoir son entraîneur-chef en poste pour le début de son programme d'été qui débute le 11 juin, mais l'heureux élu ratera quand même le tournoi printanier de la Ligue midget AAA ce week-end. L'Outaouais sera représenté par deux équipes de 23 joueurs à La Plaine.

Le cas de Xavier Simoneau

Parmi les 46 joueurs de la région, il faudra retenir le nom de Xavier Simoneau. L'Intrépide a demandé à Hockey Outaouais ainsi qu'à Hockey Québec de le surclasser au niveau midget AAA malgré ses 14 ans la saison prochaine. À sa première année bantam, Simoneau a récolté 48 points en 27 matches avec l'Intrépide de l'Outaouais pendant la saison régulière. Ses 14 points en six matches ont mené son équipe au Championnat provincial de la Coupe Dodge, là où il a été le meilleur compteur du tournoi devant son coéquipier Benoît-Olivier Groulx.

«Xavier a participé à notre précamp où nous avions réuni quatre équipes de jeunes espoirs et il a été excellent. Nous pensons qu'il a l'étoffe pour avoir de statut de joueur exceptionnel afin de jouer au niveau midget AAA l'an prochain», a analysé Ron Gravel.

Nicolas Patry-Gingras et Jérémy Fraser ont été les deux derniers joueurs de la région à évoluer dans la Ligue midget AAA à 14 ans. Xavier Parent, qui a mené les Conquérants des Basses-Laurentides avec 49 points en 32 matches en saison régulière a également demandé le statut de joueur d'exception à Hockey Québec pour 2015-16.

Groulx aux États-Unis?

Benoît-Olivier Groulx, meilleur compteur de l'Intrépide bantam AAA en saison régulière, étudie quant à lui l'option d'une école américaine. Selon Ron Gravel, le fils de Benoît Groulx a visité la réputée école de Shattuck St-Mary's au Minnesota la semaine dernière. Il sera cependant en action avec les joueurs de l'Outaouais au tournoi printanier.

«Le choix appartient à la famille, mais c'est sûr que nous aimerions profiter de son leadership chez nous.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer