Les jeunes hockeyeurs de l'Outaouais font l'histoire

Benoît-Olivier Groulx, de l'Intrépide de l'Outaouais bantam AAA, a... (Etienne Ranger, LeDroit)

Agrandir

Benoît-Olivier Groulx, de l'Intrépide de l'Outaouais bantam AAA, a récolté 10 points au championnat provincial de la Coupe Dodge.

Etienne Ranger, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'Outaouais n'a jamais brillé autant sur la scène du hockey compétitif provincial.

Quinze équipes représentaient la région au championnat provincial de la Coupe Dodge disputée à Laval ainsi qu'en Abitibi en fin de semaine dernière. Sept d'entre elles ont atteint le carré d'as. Deux ont été sacrées championnes. Avec une récolte de deux médailles d'or, deux d'argent et trois autres de bronze, la région a connu un week-end historique qui a laissé le président de Hockey Outaouais sans mot.

«C'est plus que bon! Ce n'est jamais arrivé dans notre histoire d'avoir autant de médailles. Nous n'avons jamais eu sept équipes dans le top-4 provincial. Il faut croire que le programme de la structure intégrée commence à rapporter des dividendes», a indiqué Mario Lemery.

Deux équipes élites de l'Outaouais trônent donc au sommet de l'échiquier provincial aux termes de la saison 2014-15. Et pas n'importe lesquelles. L'Intrépide de l'Outaouais peewee AAA et bantam AAA ont toutes les deux ont connues une semaine parfaite en signant six victoires consécutives dans les deux catégories les plus compétitives de la Coupe Dodge, l'équivalent de la coupe Stanley du hockey mineur «double lettre».

La perfection

Pour Benoît Branchaud, qui a dirigé l'Intépide peewee AAA, ce sacre est la cerise sur le gâteau d'une saison presque parfaite.

«Nous étions classés au premier rang de la province après notre victoire au tournoi de St-Hyacinthe à la mi-janvier et nous venons de prouver que nous sommes véritablement la meilleure équipe peewee de la province. Je retiens l'engagement de nos joueurs. Ils ont épousé notre système. Ils ont été structurés. Ils ont fait attention aux petits détails. Ils ont tous contribué à notre succès. Quand tu gagnes 5-0 en quarts de finale et 3-0 en demi-finale, c'est que tu as exécuté les jeux à la perfection.»

Les gardiens Alexandre Groleau et Simon Couroux ont limité leurs adversaires à six buts dans les six matches du tournoi. En attaque, Cédric Chénier a fourni sept buts.

Jean-François Lavergne, entraîneur-chef des champions du Québec dans la catégorie bantam AAA, tenait sensiblement le même discours envers ses joueurs.

«Chaque joueur a bien compris son rôle. Ce championnat est le fruit d'un travail collectif. L'éthique de travail de nos joueurs a été irréprochable. Tout le monde a fait des sacrifices.»

Pour lui, le point tournant du tournoi est survenu avant le troisième match, le premier où les équipes peuvent être éliminées.

«Nous avons gagné nos deux premiers matches sans bien jouer. Nous avions sûrement encore la tête au tournoi des champions de notre ligue que nous venions de gagner. Nous avons fait comprendre aux joueurs qu'ils formaient une famille et que plusieurs d'entre eux ne joueraient plus ensemble à partir de la saison prochaine. Un championnat ne brisera jamais une famille et tous les joueurs vont se souvenir à jamais de ce qu'ils viennent d'accomplir. Ils sont maintenant contents et tristes en même temps puisque dès l'an prochain, plusieurs vont emprunter des routes différentes.»

Xavier Simoneau a mené l'attaque de l'Intrépide avec 14 points. Connor Romain et Benoît-Olivier Groulx ont récolté 10 points chacun. Devant le filet, Vincent Rivest n'a accordé qu'un seul but en trois parties.

Fait intéressant, les fils des entraîneurs des Olympiques de Gatineau, Benoît Groulx (Benoît-Olivier - bantam AAA) et Éric Landry (Manix - peewee AAA) ont fait partie des équipes championnes. L'autre entraîneur des Olympiques, Martin Lafleur, est le coordonnateur de la structure intégrée de Hockey Outaouais.

Par ailleurs, les Olympiques de l'Outaouais (peewee AA) et l'Intrépide de la polyvalente Nicolas-Gatineau (juvénile) ont été finalistes. Les Mustangs de Gatineau (junior AA), les Olympiques (bantam AA), l'Avalanche de Gatineau (peewee BB) ont été demi-finalistes.

Jfplante@ledroit.com

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer