Deux titres, quatre médailles

Pour la première fois de son histoire, l'Outaouais a placé quatre de ses... (Archives LeDroit)

Agrandir

Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Pour la première fois de son histoire, l'Outaouais a placé quatre de ses équipes en demi-finale du volet féminin de la Coupe Dodge en fin de semaine dernière. Deux d'entre elles ont fait la loi dans la région du Bas St-Laurent pour mettre la main sur des titres provinciaux.

Les hockeyeuses de l'Express de l'Outaouais peewee A et de l'Extrême peewee B ont été dominantes pendant tout le tournoi. L'Express a été particulièrement intraitable en signant cinq blanchissages en autant de matches pour devenir champion du Québec. L'Extrême a été tout aussi hermétique en n'allouant qu'un seul but en cinq matches pour filer tout droit vers le championnat.

La gardienne Héloïse Lafrenière aura été sans faille dans des victoires de 5-0 (Laval), 3-0 (Estrie), 3-0 (Saguenay/Lac-St-Jean), 5-0 (Québec) et finalement 2-0 contre les Cyclones de Bas St-Laurent dans la finale. Noémie Fontaine a marqué les deux buts de l'Express dans le match de championnat pour compléter le tournoi avec 10 points tout comme Katelyn Young. Laetitia Mongo, petite soeur d'Yvan Mongo, de l'Armada de Blainville-Boisbriand, a récolté une passe sur le but gagnant du match ultime.

Pee-wee B

Dans la catégorie peewee B, Jessika Charron aura fait un travail colossal devant le filet de l'Extrême qui a gagné ses cinq matches par un pointage global de 19-1. L'Extrême s'est dirigé vers le championnat grâce à des victoires de 6-0 (West Lake), 1-0 (Estrie), 3-0 (West Lake), 7-1 (Richelieu) et 2-0 contre les Citadelles de Québec en finale. Abbey Driscott a été la grande vedette offensive en participant à 15 des 19 buts du club. Elle en a enfilé 11 à elle seule.

«Nous avons bien contrôlé le jeu. Notre petite gardienne a été très bonne et notre défensive a limité l'adversaire à une douzaine de tirs par match. Abbey a rempli le filet en masse! En demi-finale, elle a compté quatre buts. Nous jouons en Ontario durant la saison alors il était difficile de se comparer aux autres équipes, mais nous avions gagné la Coupe Montréal dans un tournoi. Cette victoire est la cerise sur le gâteau d'une très belle saison», a expliqué l'entraîneuse Anne Tessier.

Médaillés de bronze, l'Express midget AA et junior A ont vu leurs parcours s'arrêter en demi-finale après des victoires à leurs trois premiers matches. L'Outaouais avait dépêché huit équipes au tournoi de la Coupe Dodge. Elles ont gagné 19 de leurs 30 parties. Jamais la région n'avait obtenu d'aussi bons résultats auparavant.

Jfplante@ledroit.com

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer