De la grande visite au tournoi Royal-Brassard

Après avoir organisé le Challenge Reebok de la Ligue midget AAA du Québec en... (Archives, LeDroit)

Agrandir

Archives, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Après avoir organisé le Challenge Reebok de la Ligue midget AAA du Québec en décembre et un tournoi du circuit midget espoir en janvier, Alain Brisson et son armée de bénévoles sont prêts à accueillir un troisième événement majeur alors que 35 équipes participeront au tournoi bantam Royal-Brassard de Gatineau qui se met en branle jeudi.

Certaines équipes ont fait beaucoup de chemin avant de débarquer en Outaouais. Dans la classe AAA, les Little Flyers de Philadelphie feront la lutte aux meilleures équipes du Québec alors que les Warriors du Colorado seront mis à l'épreuve dans la classe AA. Vingt-cinq des 35 équipes du tournoi proviennent de l'extérieur. Le tournoi accueillera huit équipes dans la classe AAA, sept équipes dans la catégorie AA alors que 10 équipes vont se faire la lutte dans les catégories BB et CC.

Le président du tournoi, Alain Brisson, était fier de la brochette de clubs qui patineront sur la glace du Complexe Branchaud-Brière et de l'aréna Baribeau jusqu'à dimanche.

«Nous avons rassemblé les meilleures équipes AAA et AA du Québec et nous avons quelques attractions en provenance des États-Unis», explique-t-il.

Chez les Flyers, il faut oublier les fils de Daniel Brière cette année, mais le Gatinois de l'Avalanche du Colorado a eu une influence derrière cette inscription.

«Les fils de Daniel sont plus vieux maintenant, mais les Little Flyers se cherchaient un tournoi au Québec alors que je fais du lobbying pour attirer l'équipe d'un des fils de Daniel au Challenge Reebok l'année prochaine. L'équipe bantam vient donc tester le produit et notre emplacement.»

Le fils d'un des entraîneurs de l'Avalanche du Colorado sera toutefois en uniforme avec l'équipe des Warriors dans la classe AA. Félix Tourigny, est le fils d'André Tourigny, un des adjoints de Patrick Roy. André Tourigny a longtemps été l'entraîneur-chef des Huskies de Rouyn-Noranda.

«C'est André qui est à l'origine de la présence de l'équipe régionale du Colorado chez nous. Par l'entremise de Hockey Québec et de Benoît Groulx, ils ont choisi de venir faire un tour. Ils devraient aspirer au titre dans leur catégorie», explique Alain Brisson.

L'Intrépide de l'Outaouais, mené par Benoît-Olivier Groulx, fils du célèbre entraîneur des Olympiques de Gatineau, est suffisamment puissant pour viser le championnat dans la classe AAA. Les Little Flyers, les Lions et les Prédateurs du Lac St-Louis ainsi que le Typhon du Séminaire St-François devraient être leurs principaux adversaires.

Dans la catégorie AA, les Olympiques de l'Outaouais ont gagné leurs quatre derniers matches et sont classés neuvièmes au Québec. Les Citadelles de Rouyn-Noranda, partent avec l'étiquette d'équipe favorite.

D'ailleurs, le tournoi commencera en force jeudi soir alors que les Olympiques affronteront le Colorado à 19h10, suivi d'un duel fort attendu entre les Flyers et l'Intrépide dans le AAA à 20h40.

Les Jets de Saint-Hubert formeront l'équipe à battre dans la catégorie BB, eux qui présentent une fiche de 31-4-3 cette saison. Les Patriotes de Saint-Eustache ont quant à eux gagné neuf de leurs 10 matches de tournois cette saison. Les Voisins de Papineau, les Mariniers d'Aylmer et les Ambassadeurs de Gatineau représenteront la région dans cette catégorie.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer