Une grosse commande pour l'Intrépide

Guy Desjardins.... (Simon Séguin-Bertrand, Archives LeDroit)

Agrandir

Guy Desjardins.

Simon Séguin-Bertrand, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Le défi sera de taille, mais l'Intrépide de Gatineau est excité à l'idée de disputer ses premières séries éliminatoires en trois ans dans la Ligue de hockey midget AAA du Québec.

L'Intrépide (14-25-3) a obtenu son passeport pour les séries dans l'avant-dernière journée de la saison régulière. Une défaite des Gaulois d'Antoine-Girouard vendredi leur a assuré la 14e et dernière place qui donnait accès à la «vraie saison». Au premier tour, les Gatinois auront à se frotter aux champions de la saison régulière. Les Commandeurs de Lévis (35-7-0) n'ont perdu que sept matches pendant toute l'année. L'Intrépide aura maintenant la difficile tâche de les vaincre trois fois dans la même semaine.

La série trois de cinq se mettra en branle jeudi et vendredi à Lévis et elle se déroulera à la vitesse de l'éclair. Le troisième match sera disputé au Complexe Branchaud-Brière dimanche. Si un quatrième match est nécessaire, il aurait lieu lundi à Gatineau. Si la série atteint sa limite, les deux clubs auraient une journée de congé avant de disputer la rencontre décisive le mercredi à Lévis.

Pour l'entraîneur-chef Guy Desjardins, qui a pris les guides de l'équipe en 2013, il est clair que ses joueurs débordent d'enthousiasme. «On sent l'excitation. C'était l'objectif de tout le monde de participer aux séries. On sent que les gars qui ont raté les séries l'année dernière voulaient y prendre part à tout prix. Pour Joey Brennan et Nicolas Patry-Gingras, qui en sont à leur troisième saison avec nous, l'engouement est encore plus grand.»

Rivalité

L'Intrépide s'est incliné 5-3 et 4-1 contre les Commandeurs en saison régulière. Même si Lévis est favorite pour remporter la coupe Jimmy-Ferrari, Guy Desjardins assure que sa troupe ne sera pas intimidée.

«Nous avons été très compétitifs dans cinq des six périodes que nous avons joué contre eux. C'est une équipe basée sur l'offensive. Ils profitent de leurs habiletés et de leur vitesse. Il faudra être dédié sur le plan défensif et maximiser le temps de jeu à cinq contre cinq en limitant leurs avantages numériques.»

Desjardins ajoute qu'une rivalité s'est installée rapidement entre les deux clubs dans la courte série de deux matches en saison régulière. «Nos joueurs sont très motivés de les affronter. Ce ne sera pas des matches amicaux! Nous croyons en nos chances, mais nous sommes conscients que nous affrontons une excellente équipe. Nous sommes prêts à compétitionner.»

De leur côté, les Commandeurs ne devraient pas être trop stressés. En plus d'avoir récolté 39 points de plus que l'Intrépide (70 points contre 31) pendant la saison, ils éviteraient l'élimination s'ils devaient se faire surprendre par l'Intrépide! Comme il y a 14 équipes qui ont accès aux séries cette année, il restera sept équipes gagnantes au deuxième tour. Pour avoir des quarts de finale à huit équipes, la ligue a décidé d'accorder une «série de la deuxième chance» à la meilleure équipe du classement qui sera battue au premier tour.

Les Gatinois feront leur possible pour causer la surprise de la première ronde, mais ils devront le faire sans Dominik Blain. L'espoir des Mooseheads d'Halifax s'est fracturé l'avant-bras dans le dernier match de la saison samedi. La saison du joueur d'énergie par excellence du club est terminée. L'attaquant de 16 ans était le quatrième compteur du club avec 27 points en 37 parties.

Jfplante@ledroit.com

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer