Intrépide : une victoire signée Jérémy Proulx

À St-Eustache samedi, Jérémy Proulx a été soumis à un bombardement de 41... (Archives)

Agrandir

Archives

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Le Droit

À St-Eustache samedi, Jérémy Proulx a été soumis à un bombardement de 41 lancers, mais le brio du gardien de 16 ans a permis à l'Intrépide de Gatineau de signer une victoire de 4-2 contre les Vikings. Joueur affilié, Jacob Trempe avait ouvert la marque pour les Gatinois en première période, mais les Vikings s'étaient procuré une mince avance de 2-1 après deux périodes. Anthony Beauchamp a ramené les deux clubs à la case départ au début du dernier vingt, puis Nicholas Snow a ajouté le but de la victoire moins d'une minute plus tard. Vincent Roy a concrétisé le triomphe en comptant dans une cage déserte. L'Intrépide (7-9-2) remportait ainsi un deuxième match de suite pour se rapprocher à un point de St-Eustache (8-7-1) et d'Amos (8-8-1) au sommet de sa division. Les Gatinois ont tiré 33 fois contre le filet défendu par Francis Leclerc. Jérémy Proulx a hérité de la première étoile dans le camp des vainqueurs.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer