Le courant n'a pas passé

En troisième période, après la deuxième panne de... (Martin Roy, Le Droit)

Agrandir

En troisième période, après la deuxième panne de courant, Mitchell Balmas a compté son premier but dans l'uniforme des Olympiques, mais les Gatinois se sont quand même inclinés  4-3 contre les Huskies de Rouyn-Noranda. Balmas a ainsi atteint le plateau des 10 buts cette saison.

Martin Roy, Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le premier week-end de trois matches en trois jours de la saison des Olympiques de Gatineau a été pénible. Comme si la séquence n'était pas déjà assez éreintante, deux pannes d'électricité distinctes en première ainsi qu'en troisième période ont contribué à leur faire endurer le supplice un peu plus longtemps dimanche.

Même s'ils se sont accrochés, les Olympiques ont subi une troisième défaite en trois jours. Après des revers de 6-2 à Victoriaville vendredi et de 5-0 à Drummondville samedi, les Gatinois ont essuyé une défaite de 4-3 à domicile devant les Huskies de Rouyn-Noranda.

Arrêté à deux fois pendant un total de 40 minutes, le match aura duré 3 h 08. À la deuxième pause forcée de la soirée, avec un compte de 4-2 en faveur des visiteurs, le centre Robert-Guertin s'est vidé de 85 % de ses 2266 occupants. Il restait 12:39 à écouler au match. Malheureusement pour les partisans gatinois, leurs favoris ont gardé leurs meilleurs moments pour cette dernière portion du match.

Mitchell Balmas a d'ailleurs profité de la deuxième reprise pour rapidement inscrire son premier but dans l'uniforme des Olympiques. L'ancien des Islanders de Charlottetown marquait ainsi son 10e but de la saison après une sécheresse de 12 parties sans filet.

À 4-3, tous les espoirs étaient permis, mais le gardien Samuel Harvey a résisté aux assauts répétés des locaux jusqu'en fin de match. Avec une minute à faire, Jeffrey Durocher aurait pu créer l'égalité lorsqu'il s'est pointé seul dans l'enclave, mais son tir a été bloqué.

« On a commencé nerveusement. On affrontait une puissance de la ligue et on venait de perdre deux matches, mais on est revenu dans le match après avoir marqué un premier but. On a eu nos chances d'égaliser la marque et même si le résultat est décevant, je pense qu'il faut mettre ce match dans la catégorie des positifs », a signalé l'entraîneur-chef Mario Duhamel.

Le duel marquait le retour dans l'alignement de Yakov Trenin. Le médaillé de bronze russe a soutiré une passe sur un but de Jeffrey Durocher en deuxième période. Daniel Del Paggio avait ouvert la marque pour les Gatinois après deux buts rapides de Gabriel Fontaine en début de rencontre.

Deux défenseurs affiliés aux Huskies ont fourni leurs deux autres buts. Jean-Christophe Gagné, rappelé des Flames de Gatineau, a d'abord inscrit son premier but dans la LHJMQ en battant Mathieu Bellemare d'un tir que le gardien a échappé. Jérémy Diotte a ensuite inscrit le but qui allait devenir celui de la victoire à peine deux minutes après le but de Durocher en deuxième période.

Mitchell Balmas a marqué le seul but de la troisième période. L'attaquant de 18 ans était heureux de mettre ce premier but avec sa nouvelle équipe derrière lui dès son troisième match. « C'est surtout plaisant de le marquer à la maison devant nos partisans », a-t-il dit.

Or, il ne restait que 250 ou 300 spectateurs quand il a redonné espoir aux Olympiques. Les travaux effectués par Hydro-Québec dans le secteur Hull ont compliqué la vie des deux équipes sur la patinoire. « Le match a été long en raison des arrêts de jeu. Il fallait garder notre concentration pour être prêt à recommencer à jouer. Nous étions à un tir de créer l'égalité. C'est le hockey. Nous avons commencé le week-end lentement, mais nous avons fini sur une bonne note », a ajouté Balmas.

Les Olympiques ont eu le meilleur 30-23 au chapitre des tirs contre un club privé des précieux services de Jérémy Lauzon, Philippe Myers et Martins Dzierkals.

Jeff Brown de retour, Rymsha échangé

De retour derrière le banc des 67's pour la première fois en quelques semaines en raison d'un problème de santé, l'entraîneur-chef Jeff Brown a été récompensé par un gardien en pleine forme samedi après-midi à la Place TD. Leo Lazarev a repoussé 43 tirs pour lui donner une victoire de 6-2 contre les Frontenacs de Kingston. Dominés 45-24 au chapitre des tirs, les Ottaviens ont été  plus opportunistes. Tye Felhaber a été la bougie d'allumage des 67's avec un but et deux mentions d'aide. Nolan Gardiner, Austen Keating, Travis Barron, Artur Tyanulin et Patrick White ont aussi fourni des buts. Dimanche, le brio du gardien Olivier Lafrenière n'a cependant pas été suffisant. Cédant deux buts sur 31 tirs, Lafrenière n'a pas été aussi bien appuyé offensivement. Seul Sasha Chmelevski a compté dans un revers de 2-1 contre le Battalion de North Bay. Brett Moran a aussi été bon devant la cage des vainqueurs, lui qui a fait face à 35 lancers. Justin Brazeau et Brett Hargrave lui ont donné les deux buts dont il avait besoin. Avant le match de samedi, les 67's ont également procédé à un échange important en cédant l'attaquant de 18 ans Drake Rymsha au Sting de Sarnia contre quatre choix au repêchage. Auteur de 15 buts et 29 points en 37 matches, Rymsha avait lui-même exigé une transaction, mais les 67's ont obtenu beaucoup pour ses services : deux choix de deuxième ronde (2018, 2020), un choix de troisième ronde (2019) et un choix de quatrième ronde (2017). La date limite de la période des transactions pour les joueurs de 20 ans de la Ligue de l'Ontario est lundi. C'est mardi pour tous les autres.

Les Forestiers se vengent face à l'Intrépide

Battus la veille par l'Intrépide, les Forestiers d'Amos (4-25-1) se sont vengés en signant une rare victoire de 5-3  samedi après-midi contre ces mêmes Gatinois, toujours en Abitibi. L'Intrépide (9-20-2) a tiré de l'arrière dès la première période et a été forcé de jouer du hockey de rattrapage pendant tout le match. Mathieu Gagnon, Tristan Belliveau (son 18e de la saison, 7e meilleur franc-tireur de la ligue midget AAA du Québec) et le joueur affilié Samuel Constantiteau ont marqué dans la cause perdante malgré l'avantage gatinois de 34-29 dans les tirs au but. Le gardien Mikaël Foucher a notamment été battu deux fois par Jessy Jalibert. Pierre-Olivier Bourque a récolté trois passes.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer