Lapierre marque dans une cause perdue

Les Olympiques ont concédé 40 tirs au but... (Martin Roy, Archives LeDroit)

Agrandir

Les Olympiques ont concédé 40 tirs au but rendant la tâche difficile à leur gardien Mathieu Bellemare.

Martin Roy, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La mouture finale des Olympiques de Gatineau a connu un faux départ à Victoriaville vendredi alors qu'elle a été rossée 6-2 par les Tigres au Colisée Desjardins.

Mario Duhamel a inséré trois nouveaux joueurs à sa formation qui n'avaient jamais eu la chance de s'entraîner avec le club avant d'enfiler l'uniforme des Olympiques. Échangé des Tigres aux Olympiques en matinée, Jacob Lapierre n'a eu qu'à changer de vestiaire. Il a ensuite passé le test en comptant un premier but en 25 matches contre son ancien club, mais Mitchell Balmas et Jake Barter n'ont pas eu la même veine.

Levés en pleine nuit pour prendre un vol entre Charlottetown et Ottawa, ils ont ensuite fait quatre heures d'autobus avant de participer à leur premier match avec les « Piques ». Balmas a terminé la soirée à moins-3. Barter a aussi été blanchi, mais il a affiché un différentiel positif de plus-1.

Chez les Tigres (21-15-4), Austin Eastman a eu l'occasion de bien paraître dès son premier match même s'il avait voyagé avec les Olympiques (17-19-3) pour se rendre à Victoriaville. Il a joué aux côtés des excellents Maxime Comtois et Pascal Laberge, mais il a été blanchi de la feuille de pointage.

Ivan Kosorenkov et Jimmy Huntington ont battu Mathieu Bellemare deux fois chacun dans la victoire. Maxime Comtois et Antoine Lessard ont ajouté les autres buts pour les Tigres qui ont eu le meilleur 40-19 dans les tirs. Anthony Gagnon a marqué son troisième but en quatre matches du côté des Olympiques. Il a aussi récolté une passe sur le but de Lapierre. « On sentait nos joueurs drainés. Plusieurs ont vécu une journée émotive. En tout, nous avons six nouveaux joueurs. Neuf sont partis. Il y avait de bons amis là-dedans. En tant qu'athlète, il faut apprendre à vivre avec ça. On cherchait une cohésion ce soir. On s'attendait à ça. Nous avons vécu une drôle de journée », a résumé l'entraîneur Mario Duhamel. 

Les Olympiques auront l'occasion de se racheter alors qu'ils se rendront à Drummondville pour y affronter les Voltigeurs samedi soir. Ils assisteront à une autre cérémonie pour le retrait d'un chandail (Guillaume Latendresse) avant de rentrer à Gatineau pour y accueillir les Huskies dimanche.

L'Intrépide reprend l'action avec une victoire à Amos

Après trois semaines de repos en raison du temps des Fêtes, l'Intrépide de Gatineau a renoué avec la victoire dès son premier match vendredi soir à Amos.

Les Gatinois ont eu raison des Forestiers par la marque de 3-2. Ils ont marqué le premier but du match et n'ont jamais tiré de l'arrière. Tristan Belliveau, espoir des Olympiques qui a joué son premier match dans la LHJMQ cette semaine, a repris là où il avait laissé en décembre en comptant son 17e but de la saison.

Connor Romain et Mathieu Gagnon ont également fait secouer les cordages dans un match que l'Intrépide (9-19-2) a dominé 26-19 au chapitre des tirs.

Jérémie Lefebvre a repoussé 17 tirs des Forestiers (3-25-1) devant la cage des gagnants. Il a été battu par Émile Lauzon et Linden Namagoose.

L'Intrépide et les Forestiers ont à nouveau rendez-vous au même endroit samedi après-midi.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer