Boudrias inscrit un tour du chapeau

Shawn Boudrias a terminé l'année 2016 avec éclat... (Etienne Ranger, Archives Le Droit)

Agrandir

Shawn Boudrias a terminé l'année 2016 avec éclat en récoltant son premier tour du chapeau en carrière dans un gain de 8-3 à Québec.

Etienne Ranger, Archives Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les Olympiques de Gatineau n'ont pas mis de temps à rentabiliser leur dernière transaction avec les Islanders de Charlottetown.

À son troisième match dans son nouvel uniforme noir et blanc, Shawn Boudrias a inscrit le premier tour du chapeau de sa jeune carrière dans la LHJMQ.

L'attaquant de 17 ans a réalisé l'exploit devant 9334 spectateurs dans le dernier match de l'année au Centre Vidéotron. Les trois buts de Boudrias, jumelés à la soirée d'un but et quatre passes de Vitalii Abramov, ont conduit les Olympiques à une victoire de 8-3 sur les Remparts de Québec.

« On ne partira pas en peur avec un seul match, mais c'est encourageant. Il faut croire que le changement d'air a fait du bien à Boudrias. Je trouve aussi que Will Thompson nous a bien aidés depuis son arrivée », a commenté le directeur général Marcel Patenaude.

Boudrias a déjà quatre points en trois parties avec les Olympiques. Le centre de 6'4'' n'en demandait pas temps à son arrivée à Gatineau.

« À Charlottetown, l'équipe est mieux classée. J'évoluais sur le troisième ou le quatrième trio ainsi que sur le deuxième avantage numérique. La situation est différente ici. Nous sommes classés plus bas. Le coach m'a fait confiance. Il croit en moi. Il m'utilise dans de bonnes situations. J'ai du bon temps de jeu sur l'avantage numérique et j'ai plus de chances de marquer », a dit celui qui a compté deux de ses trois buts sur l'attaque massive à Québec.

Ces dividendes instantanés ont eu un effet sur la confiance du nouvel arrivant. « C'est toujours bien de pouvoir contribuer rapidement aux succès d'une nouvelle équipe. Je me sens maintenant un membre à part entière des Olympiques. Ça clique déjà bien entre Vincent Milot-Ouellet, Alexandre Landreville, Anthony Gagnon et moi. »

Rendu à huit buts pour l'ensemble de sa saison, Boudrias a déjà doublé la production de sa saison recrue.

Si Marcel Patenaude croit avoir fait une bonne affaire en sacrifiant Nicolas Meloche, Jean-Sébastien Taillefer et Mark Grametbauer pour aller chercher Boudrias, Thompson, Carl Gervais et Marc-Olivier Alain, il ne faudrait pas se surprendre de voir le directeur général bouger à nouveau d'ici la fermeture de la période des transactions le 6 janvier à midi.

« Les dernières journées ont été très occupées. J'ai passé beaucoup de temps au téléphone. J'étudie différents scénarios. Nos joueurs de 19 et 20 ans sont en forte demande, mais est-ce que ça vaut vraiment la peine de les échanger ? J'ai l'impression d'avoir un club compétitif entre les mains. Je pense que nous allons être un meilleur club de séries éliminatoires que de saison régulière. Je ne serais pas inquiet d'attaquer les séries avec notre groupe actuel. J'essaie de voir comment on peut continuer d'améliorer l'équipe. »

Trenin pas échangé

D'ailleurs, le DG n'aime pas la rumeur qui circule voulant qu'un marché incluant Yakov Trenin ait déjà été conclu. « C'est faux. Il n'y a rien de fait en ce sens là. Je trouve ça désolant d'entendre ça. »

Les Olympiques ont un dernier match à disputer à domicile mercredi avant la fin de la période des transactions. Il semble bien qu'il n'y aura pas de changement à l'alignement d'ici le match contre les Saguenéens de Chicoutimi.

Malheureusement, les deux autres joueurs obtenus dans le marché avec les Islanders ne sont toujours pas en mesure de jouer. Marc-Olivier Alain (16 ans) est toujours incommodé par une blessure mineure, mais il devrait jouer quelques matches en janvier. Carl Gervais (17 ans), victime d'une commotion cérébrale à son premier match avec le club, recommencera à patiner en solitaire mardi et suivra le protocole de retour au jeu établi dans ce cas précis.

Deuxième étoile pour MacEwen

Zack MacEwen... (Etienne Ranger, Archives Le Droit) - image 3.0

Agrandir

Zack MacEwen

Etienne Ranger, Archives Le Droit

Auteur de trois buts et quatre passes en trois matches, Zack MacEwen a hérité de la deuxième étoile de la semaine dans la LHJMQ lundi.

L'attaquant de 20 ans a également été dominant au cercle des mises en jeu où il a remporté 64,4 % de ses duels (38 sur 59). Natif de l'Île-du-Prince-Édouard, MacEwen a amorcé sa semaine avec une récolte de trois points dans une victoire de 7-4 contre les Foreurs de Val-d'Or.

Il a marqué le seul but des siens dans une défaite de 5-1 à Sherbrooke pour ensuite terminer l'année 2016 avec deux buts et une aide dans un gain de 8-3 contre les Remparts de Québec le 31 décembre.

Deux gardiens de la LHJMQ ont obtenu les autres étoiles. Matthew Welsh, nouveau partenaire de Mark Grametbauer à Charlottetown, a récolté la première étoile. Evan Fitzpatrick, du Phoenix de Sherbrooke, a reçu la troisième étoile.


Leclerc rentre à la maison

Ayant perdu le feu sacré pour la LHJMQ, la recrue Simon Leclerc a choisi de quitter les Olympiques pour rentrer à la maison.

Le défenseur de 18 ans commençait à peine à se faire une niche à la ligne bleue gatinoise. Blessé dès le deuxième match de la saison, il a souvent été rayé de l'alignement à son retour au jeu où il a été transformé en attaquant de service.

Avec les blessures à Matthew Thorpe et Gabriel Bilodeau en décembre, il avait cependant commencé à jouer régulièrement.

Avec les Olympiques, il a récolté deux passes et 17 minutes de punition en 13 matches. Il avait également conservé un différentiel positif de +3.

Débarqué à Gatineau dans un échange avec Drummondville, il n'aura disputé que 20 matches dans la LHJMQ.

Pour le remplacer, Jacob Garon-Landry sera à l'essai. Âgé de 19 ans, il jouait avec Granby dans la Ligue junior AAA du Québec.

Mois productif pour Abramov

Vitalii Abramov... (Martin Roy, Archives Le Droit) - image 6.0

Agrandir

Vitalii Abramov

Martin Roy, Archives Le Droit

Fouetté par sa non-sélection avec l'équipe nationale junior de son pays, le Russe Vitalii Abramov a répondu avec un mois de décembre gigantesque.

L'attaquant de 18 ans a terminé l'année 2016 en inscrivant des points dans chacun de ses neuf derniers matches.

Pendant cette séquence prolifique, il a marqué neuf buts et totalisé 23 points pour se hisser au 5e rang des compteurs de la LHJMQ, à quatre points de Maxime Fortier (Halifax) au sommet.

L'espoir des Blue Jackets de Columbus a notamment été récompensé en signant son premier contrat de la LNH la veille de Noël.

Abramov s'est particulièrement illustré à Québec où il a connu un match de six points le 12 décembre et un autre match de cinq points le 31 décembre. Ces deux sorties spectaculaires avaient suivi des défaites à Sherbrooke la veille.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer