Des guerriers tombent dans les Maritimes

Lundi, c'est l'attaquant Alexandre Landreville qui n'a pas... (Martin Roy, Archives LeDroit)

Agrandir

Lundi, c'est l'attaquant Alexandre Landreville qui n'a pas terminé la partie.

Martin Roy, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'air de la Nouvelle-Écosse n'a pas été tendre envers les Olympiques de Gatineau ces derniers jours. En plus d'avoir perdu deux matches par la marge d'un but, ils ont aussi perdu des soldats dans deux matches consécutifs.

Dimanche, c'est le gardien Mathieu Bellemare qui est tombé au combat en se blessant à la même épaule qu'au mois d'août. Par mesure préventive, le vétéran de 18 ans ratera au moins les deux prochaines semaines de jeu. Lundi, c'est l'attaquant Alexandre Landreville qui n'a pas terminé la partie.

Il a souffert d'une contusion à la jambe après avoir bloqué trois tirs consécutifs dans une période de 20 secondes. «Même la foule d'Halifax a reconnu ses efforts. Elle l'a ovationnée à sa sortie de la patinoire», a indiqué le directeur général Marcel Patenaude.

Landreville était encore amoché mardi, mais l'entraîneur-chef Mario Duhamel espère pouvoir compter sur lui jeudi quand l'équipe rendra visite aux Islanders de Charlottetown. «Il ne va pas courir un marathon aujourd'hui, mais il a beaucoup de mérite. Il a accepté de payer le prix. Je pense bien qu'il pourra reprendre du service plus tard cette semaine.»

En ce moment, les Olympiques n'ont qu'un seul joueur affilié avec eux dans les Maritimes. Il s'agit du défenseur gatinois Jacob Dumouchel. Alex Vosniades avait amorcé le voyage avec l'équipe, mais il a été retourné à son équipe midget AAA avec le retour au jeu de Yakov Trenin et l'ajout de l'attaquant de 20 ans Daniel Del Paggio. Austin Eastman et Simon Leclerc sont tous les deux blessés à une épaule. Ils sont restés à Gatineau avec un retour au jeu prévu dans le prochain mois.

Quant à elle, la blessure de Bellemare prolongera le séjour de la recrue Tristan Bérubé avec l'équipe. Selon l'entraîneur Duhamel, il pourrait même obtenir son premier départ de la saison bientôt. «C'est sûr que ça va arriver (un départ). Il s'agit de savoir quand? Nous avons confiance en lui. Nous sommes chanceux d'avoir de la profondeur devant le filet. Il a bien fait en relève à Bellemare en début de saison. Il va jouer.»

L'entraîneur-chef des 67's dans l'eau chaude

L'entraîneur-chef des 67's d'Ottawa, Jeff Brown, fait l'objet d'une enquête de la Ligue de hockey de l'Ontario à la suite d'un incident qui s'est produit sur le banc des joueurs pendant un match disputé à Sarnia le 30 septembre dernier.

Mécontent, l'entraîneur a agrippé un de ses joueurs par le chandail pour le propulser sèchement vers l'arrière. L'incident a été rapporté au président du club, Jeff Hunt, qui a admis au réseau CTV que son entraîneur avait «franchi la ligne» et qu'il s'était excusé auprès du joueur de sa famille troublée par la situation.

Brown n'a pas été réprimandé par son club, mais la LHO interroge maintenant des joueurs des 67's et quelques autres personnes pour en savoir davantage sur l'empoignade. Il était absent à l'entraînement des 67's mardi.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer