Coup de pouce pour l'attaque

L'attaquant Daniel Del Paggio viendra donner un coup... (Courtoisie: David Connell/Sea Dogs de Saint-Jean)

Agrandir

L'attaquant Daniel Del Paggio viendra donner un coup de main à l'attaque des Olympiques.

Courtoisie: David Connell/Sea Dogs de Saint-Jean

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'attaque des Olympiques de Gatineau obtiendra un bon coup de pouce dès le début du très long voyage dans les Maritimes.

En début d'après-midi, le directeur général Marcel Patenaude a conclu une transaction avec son homologue des Sea Dogs de Saint-Jean, Trevor Georgie. Ce pacte lui permet de mettre la main sur Daniel Del Paggio, un ailier droit de 20 ans qui sera capable d'évoluer dans un des deux premiers trios.

En retour, il cède deux choix de repêchage au club du Nouveau-Brunswick. Il s'agit de sélections de troisième ainsi que de cinquième tours à l'encan de l'été 2019.

Clairement, le jeune homme qui est originaire du nord de l'Ontario peut produire. Il a marqué 20 buts et récolté 55 points en 65 parties la saison dernière.

« Et il a obtenu ces chiffres sans nécessairement obtenir du temps d'utilisation extraordinaire », souligne Patenaude. « Des gens qu'on connaît dans les Maritimes m'ont dit de bonnes choses à son sujet. Il possède un coup de patin correct. Il n'est pas une bombe comme Dostie ou Abramov. Il lit surtout très bien le jeu. Il est un excellent passeur. C'est le genre de gars qui pourrait très bien compléter un de nos duos », précise le DG.

Reste maintenant à voir quel duo complétera Del Paggio lorsqu'il rejoindra sa nouvelle formation.

Le hasard faisant parfois drôlement les choses, il devra affronter ses anciens coéquipiers dès le départ. Les Olympiques rendent visite aux Sea Dogs mercredi soir.

C'est le premier arrêt dans un long voyage de 13 jours qui mènera également l'équipe à Moncton, au Cap-Breton, à Halifax, à Charlottetown, à Bathurst ainsi qu'à Rimouski.

Patenaude se défend bien d'avoir complété une transaction à la hâte pour aider son équipe, qui connaît un difficile début de saison. « Nous étions à la recherche d'un joueur de 20 ans depuis un certain temps », assure-t-il.

Le manque de production des gros canons qui sont rentrés des camps professionnels ne le préoccupe pas du tout.

« Non. Il faut comprendre que les gars qui reviennent des camps de la LNH sont toujours un peu off track. Ils vivent de grands moments quand ils sont là-bas. Ils sont toujours un peu déçus de ne pas continuer. Pour ces raisons, ils ne sont jamais à leur maximum à leur retour. Il faut leur laisser le temps de revenir et de s'ajuster au hockey junior. »

Espoir du repêchage

Le Centre de soutien au recrutement de la LNH a dévoilé mardi son premier classement des espoirs en prévision du repêchage de 2018. Un attaquant des Olympiques y figure. Vincent Milot-Ouellet obtient la cote « C », ce qui fait de lui un espoir de quatrième, cinquième ou sixième ronde.

« Content pour lui, fait savoir Patenaude. Voilà un bon kid qui sait jouer la game. Il doit améliorer son coup de patin, mais il est parfaitement conscient de cela. Pour le reste, il est une bonne personne. C'est un bon gars d'équipe. Collectivement, il joue très bien. »

Le Gatinois D'Artagnan Joly figure également sur la liste. Il obtient, lui aussi, la cote « C ». Quatre joueurs des 67's d'Ottawa - Alex Chmelevski, Austen Keating, Noel Hoefenmayer et Drake Rymsha - se faufilent aussi sur la liste.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer