Toute une commande pour la rentrée

Vincent Milot-Ouellet, Mathieu Bellemare et Marc-Olivier Crevier-Morin joueront... (Patrick Woodbury, LeDroit)

Agrandir

Vincent Milot-Ouellet, Mathieu Bellemare et Marc-Olivier Crevier-Morin joueront sous les ordres de Mario Duhamel pour la première fois vendredi soir.

Patrick Woodbury, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Après 35 jours de camp d'entraînement, les Olympiques de Gatineau arrivent enfin au jour J. Vendredi soir, au centre Robert-Guertin, ils lanceront la 44e saison de leur histoire en recevant les Voltigeurs de Drummondville.

La soirée promet d'être riche en émotions puisque l'organisation soulignera le départ Roberto Bissonnette, un de ses joueurs les plus authentiques, mais il s'agira également du premier match officiel de l'entraîneur-chef Mario Duhamel derrière le banc des Olympiques en remplacement de Benoît Groulx. Comme si ce n'était pas assez, le hasard a voulu que Duhamel affronte la seule autre équipe qu'il a dirigée dans la LHJMQ.

« Je suis très fébrile. Ce n'est pas mon premier match dans la ligue, mais le match d'ouverture est toujours excitant. Ça fait un mois qu'on s'entraîne pour le 23 septembre. Nous y sommes. En ce qui concerne les Voltigeurs, je vais toujours garder un énorme respect pour l'organisation, la ville et leurs partisans, mais ça fait trois ans que j'ai quitté. Dominic Ricard, celui qui m'avait engagé, n'est plus là. Il reste seulement Joey Ratelle parmi les joueurs que j'ai dirigés. Le temps a fait son oeuvre. Je suis un Olympique maintenant ! »

Pour cette première, Mario Duhamel devra composer avec un défi de taille. Il a encore six joueurs à l'essai avec des clubs de la LNH. À l'exception du gardien blessé Anthony Dumont-Bouchard, les Voltigeurs afficheront complet avec les récents retours de Mathieu Sévigny et Alex Barré-Boulet.

« Ça fait partie du hockey junior. Il faut vivre avec cette situation. Pour ce que ça vaut, les Voltigeurs ont terminé au premier rang du classement préparatoire. Ils ont une nouvelle direction. Dominique Ducharme est aux commandes. Ils seront à prendre au sérieux. Tant mieux s'ils ont tous leurs joueurs. Ça va leur donner l'heure juste sur leur club et sur notre club actuel. Nous avons des joueurs qui ont des choses à prouver. »

Points et places à gagner

Mario Duhamel souligne que le moment est idéal pour plusieurs joueurs qui cherchent à faire leur niche au sein de l'organigramme du club.

« Premièrement, nous voulons gagner le match et amasser des points. Deuxièmement, des joueurs veulent gagner leurs places dans l'alignement en gagnant la confiance des entraîneurs. C'est le temps de nous montrer qu'ils sont indispensables à l'équipe. »

Les absences de Yakov Trenin, Vitali Abramov, Alex Dostie et Zack MacEwen enlèvent beaucoup de poids à l'attaque de la troupe gatinoise. Avec Anthony Gagnon qui est blessé, ça fait cinq attaquants qui manquent à l'appel. « Il faudra jouer selon notre identité. Il n'y a pas juste une façon de compter des buts. Il faut juste en compter un de plus que l'adversaire. »

En l'absence des canons offensifs du club, Mario Duhamel s'attend à voir Chiwetin Blacksmith, Vincent Milot-Ouellet, Jeffrey Durocher et même le duo de Charles-Olivier Ouimet et Alexandre Landreville prendre le relais. Vendredi matin, il déterminera aussi si Mathieu Bellemare est apte à revenir au jeu pour défendre le filet des siens. « J'ai l'impression qu'il sera prêt. »

S'il y a un endroit où les Olympiques auront de la profondeur vendredi, c'est toutefois à la ligne bleue. Ils sont seulement privés de Nicolas Meloche. Marc-Olivier Crevier-Morin souhaite d'ailleurs un match défensif.

« S'ils ne marquent pas de buts, ils ne pourront pas gagner ! Notre défensive est presque complète et Bellemare sera là. Si on joue un match à l'intérieur de nos moyens et si quelques joueurs montent leur jeu d'un cran à l'attaque, nous serons corrects. Un peu comme dans le dernier match contre l'Armada où il nous manquait beaucoup de monde. »

Pas de capitaine

À moins d'être forcé par la LHJMQ, aucun joueur des Olympiques ne portera le « C » du capitaine sur son chandail pour amorcer la saison vendredi soir. En l'absence de plusieurs vétérans qui participent à des camps de la LNH, l'entraîneur-chef Mario Duhamel souhaite se donner du temps, mais il a lancé quelques indices sur les candidats potentiels cette semaine. Questionné sur les joueurs qui l'avaient surpris pendant le camp d'entraînement, Duhamel a parlé d'Alex Dostie et Marc-Olivier Crevier-Morin. « Je ne m'étais pas fixé d'attentes par rapport aux joueurs parce que je ne les connaissais pas, mais un gars comme Alex Dostie était vraiment bien préparé pour son camp professionnel. Chaque jour, il avait la pédale dans le plancher. Il a agi en leader. Il a montré l'exemple aux autres. À sa manière, Crevier-Morin a aussi démontré beaucoup de leadership et c'est là que mes attentes ont été dépassées. »

De la belle visite au « Vieux Bob »

Plusieurs anciens joueurs des années 1998 à 2002 remettront les pieds à Robert-Guertin pour assister à l'hommage réservé à leur coéquipier Roberto Bissonnette vendredi. Bruno Lemire, compagnon de trio de Bissonnette pendant trois saisons, fera partie des invités. Coéquipier pendant quatre saisons à Hull, Philippe Lacasse sera également de la partie toute comme les gardiens Éric Lafrance et Frédéric Mallette. Jean-Michel Daoust, Francis Wathier, Ryan Lauzon, Marty Johnston, Daniel Clermont, Philippe Choinière et Brock Boucher devraient également défiler sur le tapis rouge sans oublier Ian Courville, qui n'a disputé qu'une saison avec « Biss », mais qui est son meilleur ami dans la région de l'Outaouais/Est ontarien. Aussi présents, Robert Louis-Seize et Brigitte Lebel, de sa famille d'hébergement pendant son passage en Outaouais.

Tailgate du match d'ouverture

Pour lancer la saison, les Olympiques attendent les partisans dès 17 heures dans le stationnement du centre Robert-Guertin. Au menu, il y aura notamment un BBQ, un groupe de musique et une patinoire synthétique. Après la présentation des joueurs sur la glace, la musique de « Bob » Bissonnette sera à l'honneur pendant toute la soirée dans le « Vieux Bob ». Le match devrait débuter après les cérémonies d'ouverture, vers 19 h 55.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer