Norm MacMillan quitte les Olympiques

L'ex-ministre, Norman MacMillan.... (Martin Roy, Archives LeDroit)

Agrandir

L'ex-ministre, Norman MacMillan.

Martin Roy, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Véritable passionné du hockey, plus particulièrement de hockey junior, Norman MacMillan a annoncé sa démission à contrecoeur aux actionnaires des Olympiques de Gatineau jeudi soir.

Recruté en juillet par Philippe Couillard afin de servir de conseiller spécial au premier ministre du Québec, MacMillan espérait pouvoir cumuler ce poste tout en demeurant gouverneur de l'équipe de la LHJMQ, mais l'ancien ministre libéral a rapidement réalisé que c'était une tâche impossible.

« Il va se passer des affaires entre la LHJMQ et le gouvernement provincial prochainement et je ne veux pas me placer en situation de conflits d'intérêts. Mon job premier, c'est d'agir à titre de conseiller spécial au premier ministre. Je ne veux pas devenir un membre inutile des Olympiques en retenant des informations que je ne pourrai pas partager avec l'équipe », a indiqué MacMillan lorsque la nouvelle a été ébruitée vendredi après-midi.

Le gouvernement du Québec va bientôt procéder à une annonce pour la construction d'un nouvel amphithéâtre à Gatineau. Depuis juin 2015, Norm MacMillan a fortement milité dans ce dossier d'importance cruciale pour les Olympiques. Aussi, la LHJMQ demande depuis des mois à Québec de modifier la Loi sur les normes du travail. Le circuit Courteau est visé par une demande de recours collectif de 50 millions $. Le recours est mené par un ancien joueur qui se plaint de ne pas avoir été payé au salaire minimum pendant son passage dans le hockey junior.

« Ç'a joué un peu dans ma décision, mais la réalité, c'est que je suis maintenant à Québec toute la semaine. J'assistais aux entraînements et à des réunions d'équipe. J'allais voir les matches. Je ne pourrai plus faire tout cela. C'est bien dommage, car le hockey junior majeur et la politique sont des sujets qui me passionnent. Ils ont tous les deux marqué ma vie à différentes époques et ils y ont encore une grande importance. Cependant, j'ai le sentiment qu'en conservant simultanément mon poste au cabinet du premier ministre et celui de bénévole au sein des Olympiques, je ne serai pas en mesure de bien remplir toutes les tâches qui m'y sont confiées. »

Norman MacMillan avait été nommé gouverneur des Olympiques en septembre 2013. Son plus grand mandat aura été d'assurer la survie du club quand la Ville de Gatineau a voulu mettre de côté son plan de bâtir un nouvel amphithéâtre pour se concentrer sur les arénas de quartier. Rapidement, il a effectué une sortie médiatique dans LeDroit au moment propice. Il a alors formé un comité pour relancer les négociations avec la Ville.

Aujourd'hui, les Olympiques sont plus vivants que jamais.

« Vous aurez de bonnes nouvelles bientôt. Le dossier avance vite et bien. Je vais demeurer un partisan des Olympiques. Quand j'aurai terminé mon mandat avec le premier ministre dans deux ans, je reviendrai peut-être. Je remercie Alain Sear et les propriétaires pour leur confiance. »

Le président du club, Alain Sear, reprendra le poste de gouverneur qu'il occupait avant l'arrivée de l'ancien député de Papineau. « Je le fais pour une raison. Norm venait d'être élu à l'exécutif du bureau des gouverneurs de la LHJMQ et je viens d'être élu dans un comité de propriétaires qui doit se pencher sur l'avenir de la ligue. Nous avons un problème au niveau des assistances et il est temps de revoir nos opérations », a expliqué celui qui est également copropriétaire du club.

Alain Sear a assuré que la porte sera toujours ouverte pour MacMillan. « Dès qu'il redeviendra agent libre, nous allons le ramener avec plaisir. Norm est allé au bâton pour nous à plusieurs reprises pendant son mandat, mais aussi pendant sa carrière de politicien. J'ai beaucoup appris à ses côtés. »

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer