Quatre Olympiques chez les pros

Les Olympiques compteront sur les vétérans Marc-Olivier Crevier-Morin,... (Patrick Woodbury, LeDroit)

Agrandir

Les Olympiques compteront sur les vétérans Marc-Olivier Crevier-Morin, Alex Breton et Gabriel Bilodeau pour garder le bateau à flot pendant au moins une semaine.

Patrick Woodbury, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

D'un seul trait, il y avait beaucoup plus d'espace sur la patinoire à l'entraînement des Olympiques de Gatineau mercredi matin.

Les attaquants Vitalii Abramov, Alex Dostie, Zack MacEwen et le défenseur Nicolas Meloche sont passés par le « Vieux Bob » pour récupérer leurs équipements mardi soir. Quelques heures plus tard, ils s'envolaient vers leurs destinations respectives. Si Nicolas Meloche a pris la direction du Colorado pour la deuxième fois de sa jeune carrière, Abramov, Dostie et MacEwen goûteront à un camp d'entraînement de la LNH pour la toute première fois.

Repêché par les Ducks d'Anaheim cet été, Alex Dostie ne débarquera pas en Californie en terrain inconnu. Il a déjà participé au camp de développement des recrues quelques jours après son repêchage. « Ouin, c'est beau Anaheim ! Je n'ai pas trop chialé quand ils m'ont repêché ! », avait lancé le Drummondvillois la semaine dernière.

Âgé de 20 ans, Zack MacEwen accompagnera Dostie à Anaheim, mais il a bien failli devoir renoncer à l'invitation de dernière minute des Ducks. Le colosse de 6'4'' s'est aperçu que son passeport était échu mardi. L'organisation des Olympiques a dû faire des pieds et des mains et avoir recours à ses contacts pour qu'il ne rate pas cette occasion unique.

« Les Ducks devaient remplacer trois joueurs blessés et Stéphane Pilotte, leur dépisteur au Québec, avait eu de bons mots pour lui. Nous avons renchéri. Je pense que Zack a été une très bonne acquisition pour nous. C'est un joueur dont le talent est en train d'éclore sur le tard. Il a un beau potentiel, mais disons qu'il a eu une grosse journée hier pour avoir son passeport à temps ! Nous avons tous travaillé fort pour que ça marche. Nous voulions qu'il vive cette expérience », a expliqué l'entraîneur-chef, Mario Duhamel.

Choix de troisième ronde des Blue Jackets de Columbus, Vitalii Abramov a quitté Gatineau avec l'intention de prouver à tout le monde qu'il aurait dû être un choix de première ronde.

Invité au camp d'entraînement du Lightning de Tampa Bay, Mark Grametbauer restera encore à Gatineau jusqu'au 20 septembre. Il se rapportera directement au camp principal du Lightning puisque leurs gardiens Ben Bishop et Andrei Vasilevskiy sont occupés à la Coupe du monde de hockey.

Chez les Olympiques, Mario Duhamel a souhaité bonne chance à ses quatre joueurs. « Nous souhaitons qu'ils restent le plus longtemps possible dans la grande ligue pour qu'ils vivent des expériences incroyables. Nous espérons qu'ils vont revenir avec un bagage qui profitera ensuite à toute l'équipe. »

Pour combler ces pertes, les Olympiques vont rappeler les attaquants Alec Malo et Charles-Antoine Roy, qui avaient obtenu de bons camps à titre de joueurs invités.

Pour le reste, les vétérans toujours en place devront garder le bateau à flot pendant au moins une semaine. Marc-Olivier Crevier-Morin, Gabriel Bilodeau et Alex Breton sont parmi les joueurs avec le plus d'ancienneté. L'équipe gatinoise comptera sur eux.

« Nous devons montrer l'exemple. Les joueurs qui restent doivent comprendre que les départs signifient que des postes viennent de s'ouvrir temporairement. Ils doivent tout donner et profiter de l'occasion qui se présente », a souligné Crevier-Morin.

Bilodeau a reconnu que les leaders de l'équipe laissaient un vide, mais que ce n'était pas le temps de baisser la garde. « Ce n'est pas parce qu'ils sont partis qu'il faut s'asseoir. Ça sera aux vétérans d'imposer le rythme. »

Crevier-Morin a ajouté que les Olympiques n'étaient pas les seuls à devoir se priver de leurs meilleurs éléments. « Les camps de la LNH affectent tout le monde dans la ligue. Il faut juste travailler plus fort. L'an passé, nous avons commencé l'année avec cinq victoires de suite sans nos meilleurs joueurs. »

Mathieu Bellemare se rapproche d'un retour

Assis dans les gradins du centre Robert-Guertin mercredi matin, Mathieu Bellemare a encore regardé ses coéquipiers s'entraîner à distance, mais le gardien de 18 ans s'apprête à les retrouver sur la patinoire d'ici peu.

Victime d'une séparation de l'épaule une journée avant l'ouverture du camp d'entraînement, Bellemare s'attend de participer à sa première séance d'entraînement complète vendredi avant le match contre l'Armada de Blainville-Boisbriand. Au pire, il attendra à dimanche.

Depuis une semaine, il s'exerce sur glace pendant une trentaine de minutes à part des autres. Il a même commencé à recevoir des lancers depuis quelques jours.

« Je me sens bien, si ce n'est qu'un peu de fatigue à l'épaule que je n'ai pas beaucoup entraînée afin de la ménager. Je ne serai pas en uniforme pour le prochain match hors-concours, mais je ne vois pas pourquoi je ne serais pas prêt pour le début de la saison régulière la semaine suivante », a indiqué la recrue défensive de la LHJMQ en 2015-16.

Mathieu Bellemare peut encore prendre son temps. Le vétéran Mark Grametbauer sera encore dans les parages pendant une semaine avant de s'envoler pour Tampa Bay. Il sera donc disponible pour le dernier match hors-concours contre l'Armada vendredi. La recrue Tristan Bérubé aussi.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer