Les recrues débarquent à Gatineau

Les postes pour les recrues seront rares cette... (Patrick Woodbury, LeDroit)

Agrandir

Les postes pour les recrues seront rares cette année chez les Olympiques de Gatineau.

Patrick Woodbury, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Ça ne sent pas encore la transpiration au centre Robert-Guertin de Gatineau, mais ça ne saura tarder.

L'organisation des Olympiques a accueilli ses recrues mercredi après-midi. Douze attaquants, 10 défenseurs et trois gardiens sont venus déposer leurs effectifs et subir des tests médicaux.

Jeudi, ils sauteront sur la patinoire pour deux séances d'entraînement. Vendredi, les espoirs partiront pour Rockland jusqu'à dimanche où ils disputeront six matches dans un tournoi contre les recrues de l'Armada de Blainville-Boisbriand et du Phoenix de Sherbrooke en profitant des installations de l'Académie canadienne et internationale de hockey.

Lundi, les plus prometteurs d'entre eux seront invités à prendre part au camp de sélection des Olympiques. On ne lésinera pas. Mardi, un match hors concours contre les Voltigeurs de Drummondville est au programme!

Il y a déjà eu des rentrées plus sexy que celle de mercredi à Guertin. Parce que Benoît Groulx a échangé plusieurs hauts choix au repêchage dans les dernières années, les Olympiques n'ont pas sélectionné dans les trois premières rondes l'été dernier. Comme si ce n'était pas suffisant, leurs choix de quatrième et cinquième rondes, Metis Roelens et Kyle Penney, ont poliment décliné leur invitation. En ce moment, les deux attaquants de 16 ans préfèrent garder leurs options ouvertes pour les universités américaines.

Repêché en sixième ronde, l'attaquant Alex Vosniades représente donc le plus haut choix au repêchage de l'année 2016 au camp des recrues des «Piques»! S'il y a une consolation chez les Gatinois, c'est qu'ils auront une formation bondée de vétérans en 2016-17. Les postes pour les recrues se feront rares.

Deuxième choix du club en 2015, Anthony Gagnon sera assurément le joueur vedette du tournoi des recrues. Il avait amorcé la dernière saison avec les Olympiques après avoir connu un camp d'entraînement impressionnant. Il a été retourné à son équipe midget AAA après les Fêtes. Les Olympiques veulent qu'il assume un rôle de leader pendant les prochains jours.

À part Gagnon et Vosniades, il faudra tenir à l'oeil les William Basque et Tristan Belliveau qui ont connu de belles saisons à 16 ans en 2015-2016. Quatre joueurs invités, dont le Gatinois Charles-Antoine Roy, défendront aussi les couleurs olympiennes pendant le tournoi des recrues.

De belles luttes

L'entraîneur-chef Mario Duhamel anticipe de belles luttes à toutes les positions, mais particulièrement en défensive où Jacob Dumouchel (de Gatineau), Marc-Olivier Duquette et Joakim Paradis semblent cogner à la porte de la LHJMQ.

Le jeune Marc-Olivier Duquette semble cogner à la... (Patrick Woodbury, LeDroit) - image 2.0

Agrandir

Le jeune Marc-Olivier Duquette semble cogner à la porte de la LHJMQ.

Patrick Woodbury, LeDroit

N'ayant pas repêché de gardien en 2016, les Olympiques auront trois gardiens invités au camp: Nicholas Campbell (d'Embrun), William Lavallière et Kevin Martin. Seul gardien repêché en 2015, le Gatinois Nicolas Cloutier a décidé de ranger ses jambières.

Également choisi par les Olympiques en 2014, le défenseur Loïc Parent a décliné l'invitation au camp après avoir passé trois saisons avec l'Intrépide. Blessé et opéré à deux reprises au même genou depuis deux ans, Félix Paquet, qui avait fait le club en 2014, doit aussi faire une croix sur la LHJMQ. Autre absent notoire, le défenseur Simon Messier a annoncé à la direction qu'il se retirait de l'équipe. Il avait participé à 28 matches la saison dernière à titre de recrue de 16 ans.

Aucun Américain repêché en 2015 ou 2016 n'a manifesté son intention de se rapporter à l'équipe au cours des prochains jours non plus. Chez les Olympiques, on attend toutefois la venue de quelques agents libres de l'Ontario à partir de lundi.

«Nous avons privilégié la qualité au lieu de la quantité cette année. Nous avons recruté de bons joueurs, dont plusieurs de 17 ans», a assuré le président Alain Sear.

Un tournoi devenu nécessaire

Historiquement, la saison de la LHJMQ commençait toujours deux semaines avant celles des ligues de l'Ontario et de l'Ouest. Ce scénario n'était pas idéal, mais le circuit Courteau avait les mains liées. Puisque la majorité de ses joueurs sont inscrits au cégep et que les classes commencent dans la troisième semaine d'août, les athlètes doivent savoir où ils entreprendront leurs études.

Le problème, c'est qu'en commençant la saison aussi tôt, les clubs de la LHJMQ se retrouvent sans leurs meilleurs joueurs pendant les deux premières semaines du calendrier. En septembre, les camps d'entraînement de la LNH battent leur plein et les joueurs d'âge junior sont encore à l'essai. En Ontario et dans l'Ouest, quand la saison commence deux semaines plus tard, 95% des joueurs sont revenus de leurs camps professionnels.

La LHJMQ a donc repoussé son calendrier d'une semaine cette année, forçant ses équipes à trouver de nouvelles façons d'évaluer leurs jeunes joueurs rapidement. Plusieurs équipes ont opté pour la formule d'un tournoi des recrues. Près de chez nous, les Olympiques se sont associés à l'Armada de Blainville-Boisbriand et au Phoenix de Sherbrooke pour monter un tournoi qui sera disputé à Rockland de vendredi à dimanche.

Les matches à cinq contre cinq vont durer 40 minutes. Cinq minutes additionnelles se joueront à trois contre trois. Les Olympiques joueront deux matches par jour: vendredi à 10h et 15h, samedi à 9h et 19h, et dimanche à 10h et 11h. Les matches du dimanche seront encore plus courts (25 minutes). Les partisans sont invités à assister aux matches à raison de 10$ par jour.

Pour Mario Duhamel, le camp d'entraînement des Olympiques est divisé en trois parties. La première débute à l'instant avec le camp des recrues. Suivront le camp de sélection et enfin le camp d'entraînement où les principes de base du système de jeu seront enseignés aux joueurs de l'édition 2016-2017.

Au camp des recrues, il veut voir des joueurs «énergiques et combatifs» avec de «l'attitude sur la glace». Il voudra mesurer ses recrues à celles des autres équipes.

«Le camp des recrues va nous permettre de connaître nos joueurs plus rapidement avant le camp de sélection. Les places seront limitées pour le camp principal. Je vais rencontrer les jeunes pour leur expliquer les principes de base que nous recherchons afin qu'ils puissent compétitionner avec nos vétérans à partir de lundi.»

Les forces en présence au camp

DOUZE ATTAQUANTS

  • William Basque (17 ans), choix de 8e ronde en 2015
  • Tristan Belliveau (17 ans), choix de 8e ronde en 2015
  • Marc-Antoine Benoît (17 ans), joueur invité
  • Jordan Chabot (16 ans), choix de 8e ronde en 2016
  • Vincent Cournoyer (15 ans), choix de 7e ronde 2016
  • Eric Eschweiler (17 ans), joueur invité
  • Anthony Gagnon (17 ans), choix de 2e ronde en 2015
  • Maxime Grandmaison (16 ans), choix de 13e ronde en 2016
  • Alec Malo (17 ans), joueur invité
  • Lucas Reeves (16 ans), choix de 11e ronde en 2016
  • Charles-Antoine Roy (17 ans), joueur invité
  • Alex Vosniades (16 ans), choix de 6e ronde en 2016
DIX DÉFENSEURS

  • Zachary Blier (16 ans), choix de 9e ronde en 2016
  • Marc-Éric Bourque (18 ans), choix de 14e ronde en 2015
  • Jacob Dumouchel (17 ans), choix de 4e ronde en 2015
  • Marc-Olivier Duquette (18 ans), acquis par échange en 2015
  • Pier-Olivier Lacombe (17 ans), choix de 13e ronde en 2015
  • Jonathan Lortie (16 ans), choix de 12e ronde en 2016
  • Simon Martineau (16 ans), choix de 12e ronde en 2016
  • Devyn Mayea (18 ans), joueur invité
  • Joakim Paradis (17 ans), choix de 7e ronde en 2015
  • Brendan St-Louis (16 ans), choix de 12e ronde 2016
TROIS GARDIENS

  • Nicolas Campbell (17 ans), joueur invité
  • William Lavallière (17 ans), joueur invité
  • Kevin Martin (18 ans), joueur invité

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer