Patenaude fixe le prix pour ses gardiens

Du haut de son 1,85 m (6' 1

Agrandir

Du haut de son 1,85 m (6' 1"), Mark Grametbauer (sur la photo) attirerait plus l'attention que Bellemare, qui fait 1,73 m (5' 8").

Martin Roy, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Charlottetown) L'idée d'amorcer la saison 2016-2017 avec deux bons gardiens de 18 ans n'effraie pas Marcel Patenaude.

Le directeur général des Olympiques de Gatineau a d'ailleurs fixé le prix pour ses gardiens à la veille de la séance de sélection de la LHJMQ à Charlottetown.

«Si on m'offre un choix de première ronde et un attaquant, je vais devoir considérer la proposition», dit-il.

Ces exigences sont élevées et Patenaude le sait. «Ça ne me dérange vraiment pas d'amorcer la saison avec Mathieu Bellemare et Mark Grametbauer. Il s'agira d'avoir une saine gestion de leur utilisation. Nous sommes en position solide devant le filet. Si je sors un gardien, il faudra en faire entrer un autre. Ce n'est pas si facile.»

Jusqu'à vendredi soir, les Olympiques n'avaient rien reçu d'alléchant pour Grametbauer. Pourquoi lui et non pas Bellemare? «Les équipes s'informent pour Grametbauer. Je n'ai pas mis mes gardiens sur le marché. Ils n'ont pas demandé une transaction non plus. Ce sont les équipes qui m'approchent. J'aime Grametbauer. Je l'ai eu avec moi avec l'Armada. À moins d'avoir un des cinq premiers choix du repêchage, le joueur que nous allons repêcher cette année aura un impact minime sur notre équipe. J'aimerais mieux attendre aux Fêtes pour évaluer nos joueurs avant de prendre une véritable décision sur nos gardiens ou nos défenseurs, les deux positions où nous avons le plus de profondeur.»

Du haut de son 1,85 m (6' 1"), Mark Grametbauer (sur la photo) attirerait plus l'attention que Bellemare, qui fait 1,73 m (5' 8").

À leur saison recrue, Mathieu Bellemare (2,43) et Mark Grametbauer (2,48) ont affiché les deuxième et troisième meilleures moyennes de buts alloués dans la LHJMQ. Bellemare a même fait tomber quelques records de la franchise outaouaise et du circuit Courteau. Sa moyenne de 2,43 buts accordés par match a d'ailleurs été la meilleure de tous les temps pour un gardien recrue dans la LHJMQ. Il a aussi égalé un record de ligue avec quatre blanchissages à titre de recrue. Ses 28 victoires en saison régulière représentent un sommet chez les Olympiques de Hull/Gatineau. Enfin, sa moyenne de 2,08 en séries éliminatoires est un record de la LHJMQ chez les gardiens qui ont joué plus de 40% des minutes de leur équipe.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer