Alain Sear ne sera pas le prochain DG des Olympiques

En privé, Alain Sear n'a jamais caché son... (Etienne Ranger, Archives LeDroit)

Agrandir

En privé, Alain Sear n'a jamais caché son désir d'occuper le siège de directeur général des Olympiques.

Etienne Ranger, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les spéculations sont terminées. Alain Sear ne sera pas le prochain directeur général des Olympiques de Gatineau.

Selon diverses sources jointes par LeDroit, le copropriétaire et président du club en aurait fait l'annonce à ses employés vendredi matin. Depuis quelques saisons, il agissait aussi à titre d'adjoint au directeur général. Les Olympiques n'ont pas émis de commentaires à la suite de son retrait du processus de succession à Benoît Groulx. Ce dernier occupait les fonctions d'entraîneur-chef et de directeur général.

Aux membres de son entourage, Alain Sear n'a jamais caché son désir d'occuper le fauteuil du DG de l'équipe quand l'occasion se présenterait. Cependant, il n'a jamais fait ces affirmations sur les tribunes médiatiques. Depuis le départ de Benoît Groulx, son statut au sein des opérations hockey était en suspens.

Dans la LHJMQ, rares sont les propriétaires qui occupent des fonctions aussi importantes dans l'organigramme d'une équipe. Joël Bouchard, à Blainville-Boisbriand, et Jocelyn Thibault à Sherbrooke, sont à la fois copropriétaire et directeur général, mais les deux ont l'expérience d'avoir évolué dans la LNH. À Shawinigan, Martin Mondou a été directeur général de l'Xtrême où il a gagné plusieurs championnats dans la ligue senior AA avant de tenir le même rôle chez les Cataractes.  

La quête pour le prochain directeur général des Olympiques va débuter lundi. Des entrevues seront effectuées pendant la semaine. Une embauche est prévue dans la semaine suivante. Le prochain directeur général, épaulé par un groupe de trois actionnaires, se lancera ensuite à la quête du successeur de Benoît Groulx derrière le banc. Les deux nouveaux hommes de hockey devraient être en place d'ici le repêchage de la LHJMQ le 4 juin.

Alain Sear et le directeur du recrutement Christian Caron occupent les fonctions les plus importantes aux opérations hockey en ce moment. Caron sera certainement considéré pour le poste de DG. Chez les entraîneurs, les noms d'Éric Veilleux, Marty Johnston, Martin Lafleur, Ron Choules, Martin Raymond, Mario Duhamel et Steve Hartley reviennent souvent dans les discussions.

Véritable passionné de son club junior, Alain Sear est actionnaire des Olympiques depuis 2004. Pour l'instant, il serait trop tôt pour savoir s'il conservera ses postes de président et de directeur général adjoint.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer