Gatineau a déjà des raisons de célébrer

Vitalii Abramov a reçu le trophée Michel-Bergeron, décerné à... (Martin Roy, LeDroit)

Agrandir

Vitalii Abramov a reçu le trophée Michel-Bergeron, décerné à la recrue offensive de l'année dans la LHJMQ.

Martin Roy, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les séries éliminatoires n'étaient pas encore tout à fait lancées que déjà, l'organisation des Olympiques de Gatineau avait hérité de trois beaux morceaux de quincaillerie.

Le gardien des Olympiques, Mathieu Bellemare, a soulevé... (Martin Roy, LeDroit) - image 1.0

Agrandir

Le gardien des Olympiques, Mathieu Bellemare, a soulevé le trophée Raymond-Lagacé, remis à la recrue défensive de l'année.

Martin Roy, LeDroit

Quand les membres d'une équipe reçoivent simultanément les trophées Robert-Lebel, Raymond-Lagacé et Michel Bergeron avant même d'amorcer leur quête pour la coupe du Président, c'est qu'ils ont connu une excellente saison.

Vendredi soir, avant d'affronter les Remparts de Québec, les Olympiques ont reçu le trophée Robert-Lebel qui récompense l'équipe ayant accordé le moins de buts au cours d'une saison dans la LHJMQ. À l'unanimité, Vitalii Abramov a été décoré du titre de recrue offensive de l'année (Michel-Bergeron) alors que le gardien Mathieu Bellemare n'a pas vraiment eu d'opposition pour le titre de la recrue défensive de l'année (Raymond-Lagacé).

L'entraîneur-chef Benoît Groulx a souvent mentionné que ses deux recrues étaient dans une classe à part cette saison. La ligue a confirmé ses dires vendredi. «Mathieu Bellemare a été notre joueur le plus utile et Vitalii Abramov a été notre moteur offensif. Ils ont été capables de le faire même s'ils n'ont que 17 ans. Il faut le faire. J'ai eu beau faire le tour de toutes les listes de joueurs, je ne voyais pas d'autres candidats qui se rapprochaient d'eux pour les titres de recrues offensives et défensives.»

Restera à déterminer lequel des deux obtiendra le titre de la recrue de l'année au gala des Rondelles d'or de la LHJMQ après la première ronde des séries.

Sélectionné au 13e rang du repêchage européen l'été dernier, Abramov a été la recrue la plus prolifique de la Ligue canadienne de hockey avec 93 points en 63 matches. Au scrutin, le Russe de 17 ans a devancé Maxime Comtois des Tigres de Victoriaville et Martins Dzierkals des Huskies de Rouyn-Noranda. Âgé de 16 ans, Comtois a inscrit 60 points en 62 matches. Recrue de 18 ans chez les Huskies, Dzierkals a amassé 68 points en 59 matches.

Défensivement, Mathieu Bellemare a éclipsé le gardien Matthew Welsh des Islanders de Charlottetown et le défenseur Zachary Lauzon des Huskies. Le Shawiniganais de 17 ans a terminé deuxième dans la course au trophée Jacques-Plante, attribué au gardien de la LHJMQ qui a conservé la meilleure moyenne de buts alloués. Par quatre millièmes de points, il a été devancé par Chase Marchand dans le dernier duel de la saison régulière. Le gardien de 20 ans a remporté le trophée dans la controverse quand son entraîneur l'a retiré du match après deux périodes où il venait de blanchir les Gatinois. Marchand a été remplacé par Samuel Harvey alors qu'il venait de devancer Bellemare par des poussières.

Bellemare a pu se consoler en établissant un record pour un gardien recrue de la LHJMQ avec une moyenne de 2,43 buts alloués par match. Son pourcentage d'arrêt s'est situé à ,901. Il a aussi établi un record de franchise pour un gardien recrue en gagnant 28 matches. Zachary Lauzon a amassé 12 points avec un différentiel de +28 avec les Huskies à 17 ans. Matthew Welsh a maintenu une moyenne de 3,20 avec un pourcentage d'arrêt de ,904 en 26 matches.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer