Les Olympiques étudient les Remparts depuis des semaines

Les compteurs seront remis à zéro dès vendredi... (Martin Roy, Archives LeDroit)

Agrandir

Les compteurs seront remis à zéro dès vendredi quand les Olympiques amorceront leurs séries éliminatoires en recevant les Remparts de Québec.

Martin Roy, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le rideau est tombé sur la 43e saison de la franchise des Olympiques de Gatineau samedi. Avec 46 victoires et 95 points en 68 matches, la formation outaouaise a connu la cinquième meilleure campagne de son histoire.

Ces succès ne veulent plus rien dire maintenant. Les compteurs seront remis à zéro dès vendredi quand ils amorceront leurs séries éliminatoires en recevant les Remparts de Québec. La troupe de Philippe Boucher a pris le 12e rang du classement général, mais depuis la date limite des transactions, ce sont les Remparts qui ont accumulé le moins de points parmi toutes les équipes de la LHJMQ. Ils n'ont gagné que cinq matches après le 7 janvier.

Triple champion de la coupe du Président, Benoît Groulx n'entend pas prendre les Diables rouges à la légère.

«C'est sûr que nous sommes l'équipe favorite dans cette série, mais nous prenons Québec avec beaucoup de sérieux. Ça fait déjà quelques semaines que nous regardons les vidéos de leurs matches et que nous décortiquons leur jeu. Nos joueurs savent depuis une semaine qu'ils joueront contre Québec. Les Remparts ont connu une mauvaise fin de saison. La nôtre a plutôt bien été. Il faudra se concentrer sur ce que nous avons à faire et jouer de la manière dont nous sommes capables.»

Benoît Groulx a donné congé à ses joueurs dimanche. Ceux-ci reprendront l'entraînement lundi après-midi et l'entraîneur s'attend à ce que tout son monde soit sur la patinoire, sauf Austin Eastman. Laissés de côté dans le dernier match de la saison régulière, Alexandre Carrier, Vitalii Abramov et Alexandre Alain seront de l'entraînement.

«Je m'attends à ce qu'ils soient à 100% de leur santé quand nous allons commencer nos séries. Ils ont à 95% pour le moment.»

Le dernier match entre les Olympiques et les Remparts a donné lieu à quelques gestes vicieux il y a une dizaine de jours. Yanick Turcotte (assaut) et Alexandre Alain (double échec au visage) ont d'ailleurs été suspendus pour leurs actions. Pour Benoît Groulx, il s'agit déjà de l'histoire ancienne.

«Tout ce qui s'est passé en saison régulière est derrière nous. Nous regardons vers l'avant pour le début des séries.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer