Un duel Olympiques-Remparts

Alexandre Alain, Derek Gentile et Jonathon Masters lors... (Martin Roy, archives LeDroit)

Agrandir

Alexandre Alain, Derek Gentile et Jonathon Masters lors d'un match entre Gatineau et Québec cet hiver au Centre Robert-Guertin.

Martin Roy, archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les Olympiques de Gatineau connaissent maintenant leurs adversaires pour la première ronde des séries de la Coupe du président. C'est avec les Remparts de Québec qu'ils croiseront le fer.

Les hommes de Benoît Groulx auront donc la chance d'affronter une formation qui ne leur a pas trop posé de problèmes durant la saison régulière.

Les Olympiques ont subi un seul revers en quatre parties contre les Remparts dans les derniers mois. Ce revers est survenu dans le tout premier duel, début novembre, au Centre Vidéotron.

Dans les trois matches suivants, les Olympiques ont marqué 15 buts. Ils en ont encaissé seulement quatre.

Il faudra toutefois s'armer de patience pour savoir ce que l'organisation pense de ses prochains adversaires. Dans un échange de textos, mardi, Groulx a indiqué au Droit qu'il parlera volontiers des Remparts... la semaine prochaine.

Il s'est rapidement ravisé, acceptant de livrer ses premiers commentaires au terme du dernier match de la saison régulière, samedi.

Restrictions différentes 

Dans la Vieille Capitale, on ne s'impose pas les mêmes restrictions.

L'entraîneur-chef des Diables Rouges, Philippe Boucher, a parlé mardi avec admiration de l'entraîneur avec lequel il s'apprête à en découdre.

«On sait que Benoît a une façon bien particulière de préparer ses équipes pour les séries. Ils vont arriver là reposés et prêts», a-t-il indiqué.

Ce dernier espère que sa troupe pourra profiter de ses deux derniers matchs de la saison contre l'Océanic pour se préparer.

«On a des choses à travailler. L'éthique de travail doit être meilleure, même si ce sont des matchs qui ne changeront pas grand-chose. On ne peut pas mettre l'interrupteur à 'on' la semaine prochaine», a estimé le pilote.

L'attaquant Alexandre Sills abonde dans le même sens. 

«Rimouski joue de façon assez hermétique. Il va falloir essayer de trouver des failles là-dedans. C'est aussi ça qu'il va falloir faire contre Gatineau.»

Rappelons que le gardien des Remparts, Callum Booth, est sur la liste des blessés jusqu'à nouvel ordre.

Avec Kathleen Lavoie, Le Soleil

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer