Gatineau en contrôle du début à la fin

Yan-Pavel Laplante a ouvert la marque avec son... (Martin Roy, archives LeDroit)

Agrandir

Yan-Pavel Laplante a ouvert la marque avec son septième but en désavantage numérique de la saison, pour aider les Olympiques à battre le Drakkar 7-2, mercredi soir.

Martin Roy, archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les effectifs réduits des Olympiques de Gatineau n'ont pas paru à leur premier match d'un long voyage le nord-est du Québec mercredi soir.

Après une première période sans but à Baie-Comeau, les hommes de Benoît Groulx ont marqué à six reprises dans la période médiane en route vers une victoire facile de 7-2 contre le Drakkar. L'équipe qui occupe le dernier rang de la LHJMQ n'a décoché que 14 tirs sur la cage défendue par Mathieu Bellemare malgré les absences du joueur par excellence du mois de février, Alex Dostie et des anciens du Drakkar, Gabryel Boudreau et Nicolas Meloche.

Peu occupé, Bellemare a été battu par Vincent Deslauriers et Jamey Lauzon. Le Gatinois D'Artagnan Joly a récolté une passe sur le dernier but en troisième période. Les Olympiques (42-17-3) ont tiré 37 fois sur le gardien Antoine Samuel, qui a été déjoué par cinq joueurs différents. Yan-Pavel Laplante a d'abord ouvert la marque pendant un désavantage numérique dans la période médiane. Son septième but en pareilles circonstances représente un sommet dans le circuit Courteau.

Le vétéran de 20 ans a ajouté son 33e but de la saison en fin de deuxième période. Laplante avait raté les deux derniers matches en raison d'une commotion cérébrale. Il a toutefois jeté les gants contre Jamey Lauzon durant le match sans être incommodé dans son furieux combat.

Le capitaine Alexandre Carrier s'est aussi inscrit à la marque deux fois pour atteindre le plateau des 10 buts. Alex Breton a quant à lui souligné son 100e match en carrière dans la LHJMQ en comptant un but. Vitalli Abramov et Chiwetin Blacksmith ont également touché la cible dans le festival offensif.

Yakov Trenine a récolté trois passes dans la victoire. En plus de Laplante et Carrier, quatre autres joueurs ont récolté deux points contre le Drakkar: Blacksmith, Marc-Olivier Crevier-Morin, Jeffrey Durocher et Tristen Élie.

«Nous avons contrôlé le match du début à la fin. Nous avons mieux passé la rondelle que lors de nos deux derniers matches. Nous avons bien fermé le centre de la glace et limité les attaques du Drakkar. C'est un bel effort d'équipe», a expliqué l'entraîneur-chef Benoît Groulx.

À Chicoutimi

En raison de la tempête qui a sévi sur tout le Québec mardi et mercredi, les Olympiques ont choisi de coucher à Baie-Comeau après leur victoire. Ils doivent se rendre à Chicoutimi jeudi où ils affronteront les Saguenéens en soirée.

Dernière avance gaspillée pour les Flames

Le 55e et dernier match des Flames de Gatineau aura été à l'image de leur saison dans la Ligue de hockey junior AAA du Québec. Mercredi soir à St-Jérôme, les Flames ont pris les devants 2-0 sur des buts de Lukas Hedke et William Blackburn en première période. Jean-Christoph Huard a permis aux Gatinois de rentrer au vestiaire avec une avance de 3-2 après deux périodes, mais les Panthères (33-16-5) sont revenus de l'arrière quand Zackary Beaudoin a inscrit un tour du chapeau dans le dernier vingt et les Panthères l'ont emporté 5-3. Au dernier match de sa carrière junior, le gardien Francis Léonard-Mayer a repoussé 38 tirs. Le dernier but a été compté dans un filet désert. Les Flames ont complété leur première saison dans le circuit québécois avec une fiche de 7-42-6. Derniers du classement général, ils sont exclus des séries éliminatoires.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer