Grametbauer coupe les ailes des Voltigeurs

Mark Grametbauer s'est illustré mercredi soir dans une... (Martin Roy, Archives LeDroit)

Agrandir

Mark Grametbauer s'est illustré mercredi soir dans une victoire de 5-2 des Olympiques contre les Voltigeurs, à Drummondville.

Martin Roy, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Mark Grametbauer s'avère une très belle trouvaille pour les Olympiques de Gatineau.

Le gardien de 17 ans n'a toujours pas subi la défaite devant le filet de l'équipe de l'Outaouais. Mercredi soir, à Drummondville, il a signé sa huitième victoire d'affilée. Il a repoussé 25 rondelles dans une victoire de 5-2 face aux Voltigeurs.

«Nous n'avons pas connu une très bonne première période. Nous étions plutôt brouillons, et ce, dans les trois zones. Durant cet engagement, Grametbauer nous a gardés dans le match. C'est là qu'il a effectué ses plus gros arrêts», croit l'entraîneur Ron Choules.

Ce dernier remplaçait Benoît Groulx, qui passe la semaine en Norvège aux Jeux olympiques de la jeunesse.

«Incroyable, n'est-ce pas? Il est toujours à son meilleur contre eux.»

Ron Choules
au sujet de Mark Grametbauer

Les Olympiques, de façon générale, n'ont pas eu trop de mal à s'imposer dans le Centre-du-Québec cette saison. Ils effectuaient mercredi leur troisième et dernière visite de la saison au Centre Marcel Dionne. Ils sont sortis gagnants chaque fois.

Les Voltigeurs devaient être plutôt satisfaits au terme du premier engagement, quand c'était toujours 0-0.

Ça s'est gâté pour eux durant le deuxième engagement, durant lequel ils ont encaissé trois buts d'affilée.

Alex Dostie, qui est originaire de Drummondville, a connu un autre bon match contre la formation de sa région. Il a marqué un but en plus d'obtenir une passe.

«Incroyable, n'est-ce pas? Il est toujours à son meilleur contre eux. Mais il n'a pas été tout seul. Plusieurs joueurs ont pris les choses en main à compter de la deuxième période», dit Choules.

Vitalii Abramov a lui aussi marqué un but et inscrit une passe. Marc-Olivier Crevier-Morin a récolté deux passes.

Yan-Pavel Laplante, Gabryel Paquin-Boudreau et Nicolas Meloche (dans un filet désert) ont complété la marque.

Yakov Trenine a inscrit un seul point, ce qui fait en sorte qu'il a connu son match le moins productif de février.

«Il a quand même été très bon. [...] Il a fait du bon travail dans les trois zones», indique Choules.

L'Intrépide gagne

L'Intrépide de Gatineau a eu besoin de la prolongation pour remporter son dernier match sur la route de la saison. Un but d'Alexandre Gagnon a permis à l'équipe de signer une victoire de 3-2 contre le Rousseau Royal de Laval-Montréal, mercredi, à l'aréna Garon.

L'équipe de Martin Lafleur devait se débrouiller sans deux de ses plus dynamiques attaquants. Xavier Simoneau est toujours blessé. Benoît-Olivier Groulx se trouve toujours aux Jeux olympiques de la jeunesse, en Norvège.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer