Les Olympiques coulent la flotte laurentienne

Sur une lancée depuis le début de 2016,... (Martin Roy, Archives LeDroit)

Agrandir

Sur une lancée depuis le début de 2016, Yakov Trenine a fourni deux autres buts.

Martin Roy, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les Olympiques de Gatineau ne se sont pas contentés d'éliminer l'Armada de Blainville-Boisbriand dans les séries éliminatoires de 2015.

En signant une victoire de 5-3 au Centre d'excellence Sports Rousseau dimanche, ils ont aussi complété leur série annuelle contre l'Armada avec une fiche de sept victoires et une défaite. 

Ils ont également remporté le premier d'une série de quatre matches sans leur entraîneur-chef Benoît Groulx, parti en Norvège pour voir son fils avec l'équipe canadienne U16 aux Jeux olympiques de la jeunesse tout en faisant du recrutement.

Ron Choules dirigeait la circulation derrière le banc des Gatinois dimanche, appuyé par Roger Dejoie et Éric Landry. 

Son lunch d'après-match avait bon goût après une victoire où les Olympiques (37-15-3) ont dû revenir de l'arrière après avoir accordé deux buts rapides en première période sur des avantages numériques de l'Armada (20-27-7).

«Nous avons commencé le match en donnant deux supériorités numériques de cinq contre trois à l'Armada. C'est difficile de se défendre contre ça, mais notre avantage numérique a été aussi bon et il nous a permis de revenir dans le match. Personne n'a paniqué. Nos vétérans ont montré le chemin. Nous avons dominé le jeu à partir de la deuxième période, mais c'est encore un but en avantage numérique qui a permis à l'Armada de rester dans le match. Puis, Mark Grametbauer a fait un gros arrêt en troisième pour nous sauver la vie», a résumé Choules.

Sur une lancée depuis le début de 2016, Yakov Trenine a fourni deux autres buts. Alex Dostie a compté en plus de préparer deux filets. 

Yan-Pavel Laplante a atteint le plateau des 30 buts. 

Marc-Olivier Crevier-Morin a été l'autre Olympique à déjouer Samuel Montembeault, testé à 33 reprises contre 19 pour Mark Grametbauer. 

En plus de vaincre son ancien club, ce dernier a aussi gagné un septième match consécutif depuis son acquisition de l'Armada. 

Brendan Hamelin, Jan Dufek et William Gignac l'ont tous battu sur l'attaque massive.

Enfin une victoire des Flames

Cupidon a décidé que les Flames de Gatineau avaient assez souffert en 2016.

En pleine fête de la St-Valentin, dimanche, au centre sportif de Buckingham, les hommes de Pierre Grandmaison ont reçu un peu d'amour en savourant leur première victoire depuis le 13 décembre.

Hugo Petit a brisé une égalité de 3-3 après deux périodes en inscrivant un tour du chapeau pour mener les Flames vers une victoire de 6-3 contre le Titan de Princeville. Le match de quatre points de Petit a aidé les Flames (7-39-5) à mettre fin à une vilaine séquence de 16 revers consécutifs. Tristan Perreault-Gagnon, Kevin Flamand et Maxime Duguay ont aussi compté pour les locaux qui ont dominé le Titan 48-39 au chapitre des tirs. Francis Léonard-Mayer a signé la victoire en arrêtant 36 tirs du Titan (12-34-3).

Les Flames disputeront un dernier match à domicile vendredi prochain avant de finir leur saison régulière avec trois matches sur la route.

Naud fauche l'Intrépide

Samuel Naud a inscrit trois buts, dont celui de la victoire pour permettre aux Forestiers d'Amos de venir à bout de l'Intrépide de Gatineau 5-2 au complexe Branchaud-Brière samedi.

William Grenier et Alexandre Latreille ont aussi touché la cible dans un rare gain des Forestiers (9-30-5) cette saison. Le défenseur Jacob Bourgeault a marqué son premier but de la saison dans la défaite. Alexandre Gagnon a été l'autre buteur de l'Intrépide (24-18-2) qui a eu un léger avantage de 24-23 au chapitre des tirs.

L'Intrépide est toujours privé de ses deux meilleurs compteurs. Xavier Simoneau souffre d'une commotion cérébrale et Benoît-Olivier Groulx participe aux Jeux olympiques de la jeunesse avec Équipe Canada. Il a été blanchi dans une défaite de 4-3 contre la Russie samedi. Le Canada affronte la Finlande lundi.

L'Intrépide terminera sa saison cette semaine avec un match à Laval-Montréal mercredi et un dernier match à domicile vendredi contre le collège Esther-Blondin.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer