Les «zébrés» gâchent le party

Les arbitres ont bloqué le centre de la... (Capture d'écran)

Agrandir

Les arbitres ont bloqué le centre de la patinoire aux joueurs qui saluaient la foule.

Capture d'écran

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Des instructions mal interprétées par les arbitres ont empêché les Olympiques de Gatineau de célébrer leur victoire avec leurs partisans au centre de la patinoire comme le veut la tradition vendredi soir dernier.

Après un gain de 3-1 des hommes de Benoît Groulx contre les Voltigeurs de Drummondville, les arbitres Peter Moraitis et Simon Tartre ont bloqué le centre de la patinoire tout en pointant le chemin des vestiaires aux joueurs des Olympiques sous les huées de l'une des meilleures foules de la saison au centre Robert-Guertin. Le gardien Mathieu Bellemare et le défenseur Guillaume McSween ont tenté de leur faire entendre raison en vain.

Les Olympiques, tout comme plusieurs équipes de la LHJMQ, prennent normalement le temps de saluer leurs partisans après une victoire à domicile.

Vendredi, les arbitres ont coupé court à cette tradition. Jugeant que les officiels avaient gâché leur party, des partisans ont mis la vidéo de l'incident sur YouTube et le Journal de Montréal a repris l'histoire dans son édition de dimanche.

Les autorités de la LHJMQ ont tenu à s'excuser auprès des Olympiques et de leurs partisans dimanche.

«Les arbitres ont mal interprété une directive qui leur a été envoyée à la fin du mois de janvier. Il s'agit d'un cas isolé. Nous n'avons jamais demandé aux arbitres d'empêcher une équipe locale de saluer ses partisans. Nous avons plutôt demandé aux arbitres d'empêcher une équipe visiteuse de célébrer au centre de la patinoire», a indiqué le directeur des communications de la LHJMQ, Photo Sotiropoulos.

Le 29 janvier, une consigne a été envoyée aux directeurs généraux ainsi qu'aux officiels de la ligue à la suite d'un incident où une équipe visiteuse s'était appropriée le centre de la patinoire après une victoire sous prétexte qu'elle voulait saluer ses partisans venus les appuyer sur la route en grand nombre dans le cadre d'un voyage organisé.

«Ce n'est pas parce que deux ou trois autobus de partisans ont fait un voyage pour encourager leur équipe sur la route que l'équipe visiteuse peut aller célébrer au centre de la glace après une victoire. C'est une situation qui a créé de l'animosité et des frustrations avec des partisans locaux.» «Nous allons envoyer des communications à nos arbitres à nouveau afin qu'ils soient bien au courant de la directive», a ajouté M. Sotiropoulos.

Finalement, les arbitres Moraitis et Tartre auront empêché les Olympiques et leurs partisans de célébrer la victoire qui leur a assuré une participation aux séries éliminatoires pour une 32e saison consécutive puisque samedi, une défaite des Mooseheads de Halifax a confirmé la place des Gatinois dans le tournoi printanier. Le fruit du hasard a aussi voulu que ce soit un ancien joueur des Olympiques qui a permis aux hommes de Benoît Groulx d'accéder officiellement aux séries puisque Jake Coughler a compté deux buts et ajouté une passe dans la victoire de 6-4 des Islanders de Charlottetown contre les Mooseheads.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer