Abramov snobé par le bureau central de recrutement de la LNH

Avant d'affronter les Voltigeurs à Drummondville mardi soir,... (Martin Roy, Archives LeDroit)

Agrandir

Avant d'affronter les Voltigeurs à Drummondville mardi soir, Abramov dominait tous les compteurs de la LHJMQ chez les recrues avec 29 buts et 65 points en 45 parties.

Martin Roy, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Il occupe le cinquième rang des compteurs de la LHJMQ malgré ses 17 ans et il réalise des miracles sur la patinoire depuis le début de la saison, mais il faut croire que les exploits de Vitalii Abramov ne sont pas suffisants pour le bureau central de recrutement de la LNH.

Mardi, dans sa nouvelle publication des meilleurs espoirs du circuit Bettman, le nom de l'attaquant russe arrivait au 56rang chez les patineurs qui évoluent en Amérique du Nord. Sa petite taille de 5'9'' doit être en cause.

Avant d'affronter les Voltigeurs à Drummondville mardi soir, Abramov dominait tous les compteurs de la LHJMQ chez les recrues avec 29 buts et 68 points en 46 parties. Selon son entraîneur, Benoît Groulx, cette «fameuse» liste n'est pas une fin en soi pour le prochain repêchage de la LNH.

«Les équipes de la LNH ont leurs propres listes qu'elles préparent avec les recruteurs qu'elles ont embauchés. Elles portent une attention modérée à la liste du bureau central. Je ne sais pas où Vitalii sera repêché, mais le club qui va l'avoir aura un joueur de première ronde entre les mains, peu importe la ronde où il sera choisi.»

Autres joueurs

Lui aussi victime de sa petite stature de 5'9'', William Bitten a été classé au 42e rang chez les patineurs nord-américains. Le Franco-Ontarien de Gloucester mène les Firebirds de Flint avec 43 points en 42 matches. À 6'6'', Logan Brown, fils de l'entraîneur-chef des 67's d'Ottawa, Jeff Brown, a le physique de l'emploi. Il a aussi obtenu la faveur des recruteurs. Avec 36 points en 35 matches chez les Spitfires de Windsor, Brown est considéré comme le 14e meilleur patineur nord-américain.

Trois autres joueurs des Olympiques ont retenu l'attention des recruteurs du bureau central de la LNH. Le défenseur Gabriel Bilodeau a été classé 156et le gardien Mark Grametbauer est 28e parmi les gardiens nord-américains. Enfin, Matt Dillon évolue toujours aux États-Unis, mais il a été repêché par les Olympiques dans la LHJMQ. Il est classé 185e.

Quatre joueurs des 67's d'Ottawa font partie de la liste de mi-saison de la «centrale». Les attaquants Travis Barron, Dante Salituro (19 ans) et Drake Rymsha sont respectivement classés aux 60e, 106et 143e rangs. Stepan Falkovsky, un défenseur format géant, pointe en 79e place malgré ses 19 ans.

Ancien choix de première ronde des Olympiques, Pascal Laberge (Victoriaville) est classé 31e. Ancien de l'Intrépide de Gatineau et coéquipier de Laberge chez les Tigres, James Povall arrive au 30e rang chez les gardiens.

À noter qu'Alex Dostie (18 ans) n'apparaît pas sur la liste malgré une saison intéressante de 48 points en 34 matches. Sa taille de 5'10'' et 173 livres semble également jouer contre lui. Mathieu Bellemare (5'7''), recrue défensive par excellence des Olympiques, a également été ignoré.

Rappelons que Jean-Gabriel Pageau n'a jamais vu son nom inscrit sur cette liste, ce qui ne l'a pas empêché d'être un choix de quatrième ronde des Sénateurs d'Ottawa et d'évoluer à temps plein dans la LNH.

Julien Gauthier (Val-d'Or) est le meilleur Québécois répertorié sur la liste au quatrième rang. Pierre-Luc Dubois (Cap-Breton) est septième. Matthew Tkachuk, des Knights de London, est le meilleur espoir nord-américain.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer