Un voyage qui tombe bien pour les Olympiques

Les voyages de trois matches en trois jours dans les Maritimes n'ont jamais... (Simon Séguin-Bertrand, Archives LeDroit)

Agrandir

Simon Séguin-Bertrand, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les voyages de trois matches en trois jours dans les Maritimes n'ont jamais rien de reposant, mais le prochain périple des Olympiques à Charlottetown, Halifax et Moncton arrive au bon moment aux yeux de l'entraîneur-chef Benoît Groulx.

L'équipe gatinoise a quitté le centre Robert-Guertin dès six heures jeudi matin. La veille, la période des transactions a pris fin dans la LHJMQ. À partir de maintenant, il n'y aura plus de nouveaux joueurs qui porteront l'uniforme noir et blanc.

«Au lendemain de la période des transactions, le stress de tout le monde vient de baisser d'un cran. Les joueurs sont toujours perturbés par ce qui se passe à droite et à gauche. Six nouveaux joueurs ont joint notre équipe depuis le 19 décembre. Nous serons regroupés pendant quatre jours. C'est bon pour développer l'esprit d'équipe», a signalé Benoît Groulx.

Ce n'est pas tout le monde qui est monté dans l'autocar jeudi matin. Nouvellement acquis de l'Armada de Blainville-Boisbriand, Samuel Tremblay est resté en retrait. Il doit suivre le protocole établi pour se remettre d'une commotion cérébrale, mais l'attaquant de 20 ans se sentirait très bien. Il commencera à patiner le 11 janvier.

Remis de leurs blessures respectives, Tristen Élie et Alexandre Carrier seront en uniforme vendredi soir à Charlottetown. Les Islanders ont repris du galon depuis le retour de Daniel Sprong des Penguins de Pittsburgh à la fin du mois de décembre.

«Nos trois prochains matches représentent un beau défi. Nous amorçons notre deuxième moitié de saison avec quelques nouveaux visages. Nous aurons le temps d'enseigner notre système de jeu et nos valeurs.»

Devant le filet, Mathieu Bellemare sera l'homme de confiance de Benoît Groulx jusqu'à la fin de la saison et devrait commencer le premier match contre les Islanders. Il est probable que le nouveau venu, Mark Grametbauer, obtienne son premier départ avec les Olympiques à Halifax samedi. Le gardien de 17 ans est originaire de cette ville.

Grametbauer, un nom à retenir

Benoît Groulx a d'ailleurs pris le temps de parler de ces deux dernières acquisitions de l'Armada jeudi. Grametbauer avait été une sélection de troisième tour de la flotte laurentienne. Il connaissait une bonne saison derrière un club en reconstruction avec une moyenne de 2,80 alloués par match.

«Il a bien joué contre nous cette année. Nous l'avions à l'oeil parce qu'à Gatineau, nous avons un perpétuel problème avec nos jeunes gardiens. Nous éprouvons toujours des difficultés à trouver de jeunes gardiens talentueux. Nous pensons en avoir deux avec Bellemare et Grametbauer. Ils ont la graine de gardien numéro un. À court terme, il sera un bon complément à Bellemare. À moyen terme, nous pensons qu'il va devenir un gardien de premier plan. À long terme, nos deux gardiens auront une grande valeur dans une ligue où les bons gardiens ne courent pas les rues.»

Quant à Samuel Tremblay, qui avait 13 points en 26 matches cette saison, Benoît Groulx a appris à le connaître en affrontant l'Armada huit fois par année et même dans les séries.

«Il vient d'une organisation reconnue pour son éthique de travail et qui affiche beaucoup de constance. Il a été bien dirigé. Il est difficile à affronter. Il peut jouer sur les ailes ou au centre. Dans notre façon de jouer, on croit que Tremblay sera plus efficace que les vétérans que nous avons laissés partir.»

Abramov et Bitten au Match des espoirs

Par ailleurs, Vitalii Abramov ira visiter la côte ouest canadienne à la fin du mois de janvier.

L'attaquant de 17 ans des Olympiques de Gatineau fait partie de la liste des 40 joueurs invités à participer au Match des espoirs de la Ligue canadienne de hockey.

La recrue russe s'alignera dans l'équipe de Don Cherry à Vancouver le 28 janvier prochain.

Logan Brown (Windsor), fils de l'entraîneur-chef des 67's d'Ottawa, Jeff Brown, sera un de ses coéquipiers.

Pascal Laberge, ancien premier choix des Olympiques maintenant membre des Tigres de Victoriaville, sera quant à lui dans l'équipe dirigée par Bobby Orr. Franco-Ontarien de Gloucester, William Bitten, fera équipe avec Laberge. Bitten patine avec les Firebirds de Flint.

Au total, la Ligue de l'Ontario sera représentée par 20 joueurs, la Ligue de l'Ouest par 12 joueurs et la LHJMQ par huit joueurs. LeDroit

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer