Trop tendres pour les Foreurs

Mathieu Bellemare s'est illustré dans la défaite. Val-d'Or... (Etienne Ranger, LeDroit)

Agrandir

Mathieu Bellemare s'est illustré dans la défaite. Val-d'Or aurait marqué 10 buts sans lui, selon l'entraîneur-adjoint Ron Choules.

Etienne Ranger, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Deux des meilleures équipes de la LHJMQ croisaient le fer mardi soir dans le château fort des Olympiques de Gatineau au centre Robert-Guertin.

Pour le moment, les Foreurs de Val-d'Or peuvent se targuer de former la meilleure équipe des deux. Premièrement, ils ont mis fin à une séquence de six victoires consécutives des Gatinois à la maison en s'imposant par la marque de 4-1 devant une foule décevante de 1741 spectateurs dans le «Vieux Bob».

En signant une 20victoire à leurs 21 derniers matches, les Foreurs (30-6-4) ont détrôné les Huskies de Rouyn-Noranda au premier rang du classement général. Les hommes de Mario Durocher ont été convaincants. Ils ont dominé les Olympiques 40-31 au chapitre des tirs. Les deux gardiens, Mathieu Bellemare et Étienne Montpetit, ont assurément été les meilleurs joueurs sur la patinoire.

Les Foreurs ont bien marqué deux buts rapides en fin de match, mais pendant 56 minutes, les visiteurs menaient seulement 2-1 alors que les gardiens offraient une clinique de gardiens de but. «Sans Bellemare, Val-d'Or aurait pu marquer 10 buts», se désolait l'entraîneur adjoint, Ron Choules après la défaite.

Choules avait été désigné par Benoît Groulx pour le remplacer pendant qu'il a passé la soirée à négocier d'éventuelles transactions dans le sprint final pour modifier les alignements de la LHJMQ mercredi midi. Histoire d'alimenter les rumeurs, Serge Beausoleil, de l'Océanic de Rimouski, n'était pas derrière son banc lui non plus mardi soir.

Ron Choules trouvait que ses troupiers n'avaient pas passé le test contre les Foreurs. Habituellement bien contenu, il était à prendre avec des pincettes.

«Les Foreurs sont habiles et ils ont de l'expérience et nous avons été intimidés par eux. Nous avons jonglé avec la rondelle pendant tout le match. Nous avons créé des revirements en envoyant la rondelle un peu partout.»

Même en lui soulignant que la distribution des pénalités ne représentait pas l'allure de la partie, Choules est resté de glace. Les Foreurs ont eu cinq avantages numériques contre un seul pour les Olympiques. «Si c'est rendu que nous avons besoin des arbitres pour battre Val-d'Or... On s'est placé nous-mêmes dans des situations difficiles.»

Même le stress généré par la date limite des transactions ne représentait pas une excuse à ses yeux. «S'ils sont nerveux pour ça, qu'ils lâchent le hockey. Ça fait partie du sport.»

Jouant tantôt avec Alex Dostie et Yakov Trenine, mais plus souvent avec Yan-Pavel Laplante et Vitalii Abramov, le nouveau venu, Gabryel Boudreau n'a pas amassé de point, mais il a décoché quatre tirs au but, un sommet chez les Olympiques.

Alex Dostie a été le seul à déjouer Étienne Montpetit pour créer l'égalité 1-1 dans les 40 premières minutes de jeu.

Bellemare veut rester

Nicolas Aubé-Kubel, William Gignac, Mathieu Nadeau et Shawn Ouellette-St-Amant ont riposté pour les Foreurs. Peu habitué à faire face à plus de 25 tirs, Mathieu Bellemare se sentait d'attaque mardi.

«Habituellement, quand je reçois beaucoup de tirs, je connais de bons matches. Il faut toujours être aux aguets contre les Foreurs.

«Ils sont créatifs et ils ne répètent jamais les mêmes jeux.»

Si ce n'était que de lui, Bellemare voudrait rester le gardien de confiance des Olympiques pour la balance de la saison. Il assure ne pas avoir pensé aux transactions pendant le match. «Il arrivera ce qu'il arrivera. Je ne contrôle rien sauf mes performances sur la glace. Je pense avoir prouvé que j'étais capable de faire le travail match après match.»

La meilleure équipe a gagné mardi soir. Reste à voir qui sera la meilleure équipe lors du prochain choc entre les deux clubs. Leurs visages sont appelés à changer dans les 24 prochaines heures.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer