Une journée de dernières en vue

Les Olympiques ont remporté leurs deux premiers duels... (Martin Roy, Archives LeDroit)

Agrandir

Les Olympiques ont remporté leurs deux premiers duels à Shawinigan avec Mathieu Bellemare devant les buts.

Martin Roy, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

À l'approche du congé de Noël et de l'ouverture de la période des transactions dans la LHJMQ, les distractions sont nombreuses pour les 18 clubs du circuit Courteau.

Certains joueurs disputeront assurément un dernier match avec leurs équipes respectives vendredi soir avant d'aller rejoindre leurs familles pour une semaine de repos bien méritée. Les joueurs des Olympiques de Gatineau et les Cataractes de Shawinigan n'en feront pas exception, mais ils devront se garder quelques heures de concentration afin de disputer un dernier match avant la venue du père Noël.

Les deux clubs ont rendez-vous au centre Robert-Guertin vendredi. Les Olympiques (21-10-2) ont remporté leurs deux premiers duels à Shawinigan (21-9-3) avec Mathieu Bellemare devant les buts. Le Shawiniganais protégera à nouveau le fort dans le troisième duel. Jeudi, la recrue de 17 ans avait hâte d'affronter le club de son patelin à Gatineau.

«L'an passé, à peu près à la même date, j'ai commencé mon premier match en carrière ici, mais j'étais de l'autre bord. Nous avions perdu. J'espère que le résultat sera différent cette fois. J'espère que ça va aller aussi bien qu'à mes deux premiers départs à Shawinigan.»

Au Centre Gervais Auto, Bellemare a obtenu la première et la deuxième étoile dans deux victoires consécutives des Olympiques. «Beaucoup de monde me connaît à Shawinigan et plusieurs m'ont applaudi quand j'ai sauté sur la glace pour la présentation des étoiles. J'en avais des frissons. Je ne ressens pas plus de pression pour les matches contre les Cataractes, mais mon niveau d'excitation est plus élevé.»

L'entraîneur-chef Benoît Groulx a vu neiger avant hier. Il sait que ses joueurs trépignent d'impatience à l'idée de rentrée chez eux, mais il se disait confiant de voir ses équipiers garder leur concentration pour le duel face aux Cataractes.

«Je suis obligé de dire que ça paraît que nous sommes le 18 décembre. En même temps, ça paraît moins que d'autres années. Je sais que les joueurs ont hâte de retourner à la maison, mais nous avons un groupe qui s'entend bien. Ils aiment être ensemble. Je ne sens pas qu'ils ont la tête ailleurs. Nous avons eu une bonne semaine d'entraînement. Tout le monde était là contrairement à la semaine passée où la gastro circulait dans le vestiaire.»

Les Olympiques ont vu leur séquence de sept victoires consécutives prendre fin dans des revers à Val-d'Or et Rouyn-Noranda le week-end dernier. Les Cataractes étaient aussi en Abitibi et ils ont subi le même sort, sauf qu'ils ont perdu les deux fois en prolongation.

Selon le capitaine Alexandre Carrier, ces défaites n'ont pas ébranlé la confiance de son équipe.

«Nous avons affronté deux bonnes équipes et nous aurions souhaité un meilleur résultat, mais nous avons montré de belles choses aussi. Nous avons un autre bon test avec les Cataractes. Je crois que nous serons mieux préparés. La semaine dernière, c'était la période d'examens à l'école et des joueurs étaient malades. Il manquait beaucoup de joueurs à l'entraînement.»

Cadorette à Gatineau?

Philippe Cadorette ... (Archives, La Presse) - image 3.0

Agrandir

Philippe Cadorette 

Archives, La Presse

Comme tout le monde, Carrier entend les rumeurs de transactions, dont celle qui pourrait maintenant amener Philippe Cadorette à Gatineau. Le Drakkar de Baie-Comeau a confirmé jeudi que le gardien de 20 ans serait de retour dans la LHJMQ après avoir passé une demi-saison avec les Admirals de Norfolk dans la Ligue East Coast. «C'est hors de notre contrôle alors aussi bien profiter du moment présent», mentionne Carrier.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer