Un grand coup signé Groulx

Dès samedi matin, Nicolas Meloche passera du Drakkar... (Courtoisie)

Agrandir

Dès samedi matin, Nicolas Meloche passera du Drakkar de Baie-Comeau aux Olympiques.

Courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Fidèle à ses instincts de «gagnant», Benoît Groulx fera d'autres coups d'éclats à l'ouverture de la période des transactions de la LHJMQ samedi.

L'entraîneur-chef et directeur général des Olympiques de Gatineau mettra la main sur le joueur le plus convoité du circuit Courteau parmi les joueurs canadiens de moins de 20 ans. Dès samedi matin, Nicolas Meloche passera du Drakkar de Baie-Comeau aux Olympiques. Un membre de l'entourage du défenseur de 18 ans a confirmé l'information au Droit dans les derniers jours. Meloche aurait appris la nouvelle mardi matin.

Benoît Groulx n'a pas nié ni confirmé les informations du Droit, se contentant de dire qu'il allait commenter ses prochaines transactions après le match de vendredi soir contre les Cataractes de Shawinigan.

Les Olympiques pourraient alors annoncer plus d'une transaction puisque certaines informations laissent croire que les Gatinois pourraient conclure un autre pacte avec le Drakkar en obtenant les droits du gardien de but de 20 ans, Philippe Cadorette. Ce dernier évolue actuellement avec les Admirals de Norfolk de la Ligue East Coast, une formation dirigée par l'ami de Benoît Groulx, Éric Veilleux.

Cadorette a amené le Drakkar à deux finales de la coupe du Président, mais il n'a pris part qu'à quatre matches chez les professionnels cette saison.

Impossible toutefois d'avoir une confirmation ferme sur cette dernière rumeur à ce point-ci. Même chose pour la facture à payer pour des joueurs de la trempe de Meloche et Cadorette. Des journalistes ont évoqué que des choix de première ronde en 2017 et 2018 ainsi qu'un jeune espoir des Olympiques seraient exigés dans la transaction de Meloche. Certains ont même avancé le nom du Gatinois D'Artagnan Joly.

Valeur sûre au sein d'une équipe de dernière position, Meloche a fait saliver plusieurs équipes à la recherche de renforts en défensive ces dernières semaines. Le colosse de 6' 2" et 200 livres pratique un style de jeu robuste en plus d'être doté d'un excellent lancer. Fiable en défensive, il surveille les meilleurs éléments de l'ennemi depuis déjà deux ans.

Blessé à la tête jeudi dans un match contre les Tigres de Victoriaville, le choix de deuxième ronde de l'Avalanche du Colorado n'a pas joué les autres matches de la fin de semaine, mais il s'agirait d'une mesure préventive afin de ne pas mettre la transaction avec les Olympiques en péril. En principe, il doit aussi rater le prochain match du Drakkar vendredi.

Cette saison, il a amassé huit buts et 16 points en 25 matches. Pour les Olympiques, cette acquisition signifie que le club voudra être au coeur de la course au championnat cette année, mais également l'année prochaine.

Rendez-vous manqué

Nicolas Meloche avait une clause de non-échange dans son contrat, mais il a accepté de la retirer pour venir à Gatineau, là où il se voyait aboutir au repêchage de 2013. Rencontré avec son père à la veille du repêchage, le porte-couleurs des Vikings de St-Eustache disait avoir le sentiment qu'il serait repêché par l'équipe gatinoise. Les Olympiques avaient plutôt misé sur Alexandre Alain et Alex Dostie aux 9et 10rangs. Meloche avait été sélectionné par le Drakkar au 15rang de la première ronde.

En 123 matches dans la LHJMQ, il a récolté 24 buts, amassé 51 passes pour un total de 75 points. Il totalise aussi 200 minutes de punition. À 16 ans, il a participé à la finale de la coupe du Président, récoltant huit points en 22 matches. À 17 ans, il a récolté 10 points en 12 matches des séries.

Partager

À lire aussi

  • D'Artagnan Joly fait bonne impression

    Hockey junior

    D'Artagnan Joly fait bonne impression

    Nicolas Meloche s'est illustré en marquant le but gagnant des Olympiques jeudi après-midi. Pendant ce temps, le joueur sacrifié par les Gatinois pour... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer