Les Foreurs demeurent intraitables

La troupe de Benoit Groulx n'a pu poursuivre... (Michel Tremblay, Archives Le Progrès-Dimanche)

Agrandir

La troupe de Benoit Groulx n'a pu poursuivre sa séquence de victoires, vendredi soir, à Val-d'Or.

Michel Tremblay, Archives Le Progrès-Dimanche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les Foreurs de Val-d'Or ont fracassé le record de leur franchise en remportant un 13e match de suite vendredi soir alors qu'ils ont pris la mesure des Olympiques de Gatineau par la marque de 4-1 au centre Air Creebec.

De leur côté, les Gatinois ont vu leur séquence de sept victoires de suite prendre fin. Élie Bérubé avait pourtant été le premier à s'inscrire au pointage en comptant sur le premier tir du match des visiteurs sur des passes d'Alexandre Landreville et de Dylan Callaghan.

Les unités spéciales ont toutefois aidé les Foreurs (23-7-3) à prendre le contrôle du match. Jan Mandat a égalé à marque à 1-1 pendant une attaque massive et Anthony Beauregard a marqué le but d'assurance en pareilles circonstances en troisième période.

Beauregard a aussi obtenu le crédit pour le but de la victoire dans la période médiane. L'ancien de l'Intrépide de Gatineau, Shawn Ouellet-St-Amant a été l'autre joueur des locaux à tromper Mathieu Bellemare, qui a fait face à 27 tirs, tout comme son opposant Étienne Montpetit.

Ce dernier a également établi un nouveau record des Foreurs en gagnant un 10e match de suite. Le «Vert et Or» n'a pas perdu depuis le 1er novembre.

«Les chances de compter des Foreurs ont été meilleures que les nôtres. Ils ont mérité leur victoire. Dans notre cas, nous étions diminués physiquement avec les virus qui ont affligé nos joueurs cette semaine. Je salue leur courage. Certains n'ont pas vraiment eu la chance de s'entraîner de la semaine. Nous avons eu nos chances. Des erreurs mentales nous ont coûté le match», a raconté Benoît Groulx après la défaite.

Les Olympiques (21-9-2) n'ont pas réussi à marquer dans leurs quatre avantages numériques.

Ils étaient privés de leur centre numéro un, Yakov Trenine, pendant que les Foreurs devaient composer sans Julien Gauthier, le meilleur franc-tireur de la ligue avec 29 buts en 30 matches.

Les deux se préparent au Championnat mondial junior.

Les Olympiques n'auront pas le temps de digérer cette défaite bien longtemps.

Dès samedi soir, ils seront à Rouyn-Noranda pour se frotter aux Huskies, premiers de classe dans la LHJMQ et victorieux à leurs sept derniers matches.

100e but de Michaël Joly

Ailleurs dans le circuit Courteau, le Gatinois Michaël Joly a eu le sens du synchronisme en comptant ses 99e et 100e buts en carrière contre son ancienne équipe de l'Océanic de Rimouski.

Il a même ajouté un but en fusillade dans la victoire de 3-2 des Screaming Eagles du Cap-Breton.

L'attaquant de 20 ans a disputé 180 de ses 185 matches de la saison régulière avec l'Océanic.

Il a déjà cinq buts en cinq matches avec le Cap-Breton.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer