Autre victoire à l'arrachée face aux Saguenéens

Alex Dostie (notre photo) et Vitalii Abramov ont... (Martin Roy, Archives LeDroit)

Agrandir

Alex Dostie (notre photo) et Vitalii Abramov ont fait secouer les cordages pendant les tirs de barrage.

Martin Roy, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

C'est devenu une habitude au centre Robert-Guertin.

Les Olympiques dominent outrageusement leurs adversaires, mais ce n'est pas assez pour les achever en temps réglementaire. Vendredi soir, le tableau des tirs au but affichait 40-20 à l'avantage des Gatinois contre les Saguenéens de Chicoutimi. Pourtant, après la prolongation, le pointage indiquait 4-4.

Pour la troisième fois au cours de leurs quatre derniers matches à domicile, les hommes de Benoît Groulx ont donc eu besoin de la prolongation ou de la fusillade pour empocher les deux points d'une victoire qu'ils méritaient pleinement.

Alex Dostie et Vitalii Abramov ont fait secouer les cordages pendant les tirs de barrage pendant que Mathieu Bellemare repoussait Gabryel Paquin-Boudreau et le Gatinois Jonathan Bourcier pour semer le délire chez les 2743 spectateurs qui ont assisté à un match divertissant aux nombreux rebondissements.

«Nous avons de la misère à nous distancer de nos adversaires, soit par manque d'opportunisme ou parce que le gardien fait de bons arrêts. C'est un mélange des deux. L'important, c'est de se créer des occasions et c'est ce que nous faisons. L'attitude de nos joueurs est plus importante que le reste», a analysé l'entraîneur-chef Benoît Groulx après la quatrième victoire consécutive des siens.

Ce n'est pas les occasions qui ont manqué aux Olympiques pour enlever le match avant la fusillade. Dans une prolongation exaltante, Yakov Trenine, Yan-Pavel Laplante, Alexandre Alain et Alex Breton ont tous cogné à la porte des buts. Chaque fois, Xavier Potvin, fils de Félix, ancien gardien de la LNH, a résisté.

«Je pense que nous avons offert un très bon spectacle. Il y a eu des buts et plusieurs occasions de marquer. Potvin a connu tout un match de l'autre côté. Il a fermé la porte. Les Saguenéens se sont bien battus. Ils n'ont jamais abandonné», a ajouté l'entraîneur gatinois.

Le gardien de 18 ans a limité les dégâts à un seul but après une première période à sens unique. Seul Tristen Élie a été en mesure de le déjouer pour inscrire les Olympiques au tableau. Il s'agissait du premier but dans la LHJMQ pour le Franco-Ontarien de Green Valley.

«Ça faisait longtemps que j'attendais ce but-là. Ç'a pris 10 matches. Ce n'était pas le plus beau, mais je vais le prendre. Maintenant que le premier but est dans la poche, d'autres devraient suivre. Des fois, ça en prend seulement un pour que ça débloque», a dit celui qui a conservé le souvenir de ce premier but.

Élie a ajouté un autre point sur le but de Yan-Pavel Laplante qui semblait être le but de la victoire avec moins de cinq minutes à jouer, mais Dmitri Zhukenov a envoyé les deux clubs en prolongation en passant une rondelle entre les jambières de Mathieu Bellemare avec deux minutes à écouler au tableau et pendant que les visiteurs évoluaient à six patineurs contre cinq.

Garrett Johnston, Alexandre Jacob et Landon Schiller ont été les autres marqueurs des Saguenéens (10-13-4). Jonathan Bourcier, meilleur compteur de son club, a été tenu à l'écart de la feuille de pointage à sa première visite au centre Guertin après la transaction qui l'a envoyée à Chicoutimi.

«J'ai eu du fun dans ce match. Ça fait du bien de revenir ici. Il y avait une bonne ambiance. Je me sentais comme une recrue de l'autre côté de la glace pendant le réchauffement. On aurait dit que j'étais nouveau dans cet aréna! J'étais un peu nerveux avant le match, mais j'ai essayé de garder les choses simples. Ça devrait aller mieux pour ma prochaine visite. J'ai déjà hâte», a expliqué celui qui voulait se trouver une nouvelle feinte en fusillade parce qu'il a été arrêté à ses trois dernières échappées.

Chez les Olympiques (18-8-2), Anthony Gagnon et Jake Coughler ont été les autres compteurs en temps réglementaire. Le trio de Laplante, Élie et Vitalii Abramov a récolté deux points chacun.

Les Olympiques vont tenter de poursuivre leur séquence victorieuse dimanche alors qu'ils rendront visite aux Tigres de Victoriaville.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer