La défensive gatinoise tient bon

Le défenseur Jonathon Masters profite des nombreuses blessures... (Martin Roy, archives LeDroit)

Agrandir

Le défenseur Jonathon Masters profite des nombreuses blessures pour s'imposer à la ligne bleue des Olympiques.

Martin Roy, archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La première semaine sans capitaine est passée en douceur chez les Olympiques de Gatineau.

Blessé à une épaule il y a exactement une semaine, Alexandre Carrier ratera assurément les trois prochains matches. 

Chez les Olympiques, on espère le retour au jeu du général de la défensive le 20 novembre. Appelés à occuper des rôles plus importants depuis son départ il y a trois matches, les six autres défenseurs du club ont saisi la balle au bond.

Benoît Groulx espère qu'ils montreront le même sang-froid ce soir pour la visite de l'Armada de Blainville-Boisbriand (8-12-2). La troupe de Joël Bouchard a été touchée sévèrement par les blessures cette saison et sa fiche en a souffert. «L'Armada demeure l'Armada. Elle n'est jamais une proie facile. C'est sûr que c'est plus dur pour eux cette année, mais ils vont vendre chèrement leur peau. Certains de leurs joueurs viennent de revenir au jeu comme le vétéran défenseur Guillaume Beaudoin et le Suédois Christian Blomqvist.»

L'entraîneur des Olympiques (13-6-2) se retrouve aussi privé de quelques vétérans, dont les attaquants Tommy Veilleux et Joey Richard, mais Groulx s'est montré très encouragé par la tenue de ses défenseurs en l'absence de Carrier.

«J'ai l'impression que des joueurs comme Marc-Olivier Crevier-Morin, Alex Breton et Jonathon Masters ont vraiment saisi l'importance et l'urgence de la situation. On savait ce qu'Élie Bérubé pouvait nous donner. Il joue déjà plusieurs minutes par match, mais les trois autres ont vraiment élevé leur jeu d'un cran et j'ai senti qu'ils étaient prêts à le faire.»

Au-delà de ce quatuor qui a bien répondu à l'appel la semaine dernière, Groulx a aussi apprécié ce qu'il a vu de Gabriel Bilodeau (17 ans) et Simon Messier (16 ans). «Ils ont assez bien complété notre groupe de défenseurs. Messier a eu la chance de jouer, ce qui est bon pour lui. Il a beaucoup amélioré son coup de patin déjà. Bilodeau a manqué un peu de constance dans son jeu, mais il n'a pas mal fait.»

La défensive a bien monté la garde le week-end dernier dans les victoires contre les Voltigeurs de Drummondville et les coriaces Cataractes de Shawinigan, mais il y avait d'autres explications aux succès du club. Devant le filet, Mathieu Bellemare s'est illustré et Groulx a même mentionné que le petit gardien commençait à lui faire penser aux Alex Dubeau et Sébastien Auger des dernières années.

Les Gatinois ont aussi amélioré leur gestion de rondelle depuis quelques matches. «Nous sommes plus créatifs et plus confiants en possession du disque. Yakov Trenine a commencé à produire et ça coïncide avec les changements de trio que nous avons effectué. Alex Dostie fait du bien à Yakov. Sa vitesse est déstabilisante pour l'adversaire.»

À 24 heures d'affronter l'Armada, Groulx n'avait pas décidé de l'identité de son gardien. Il savait toutefois qu'il n'allait pas faire jouer le nouvel Ontarien à l'essai. Kristopher Hamlin est un défenseur offensif de 18 ans qui arrive de Thunder Bay, mais il aura besoin de plus de temps pour se mettre en forme. Il avait amassé 19 points en 14 matches dans une ligue junior A dans le nord de l'Ontario.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer