Victoire de 3 à 2 à Baie-Comeau

Le gardien Bo Taylor a eu à se... (Etienne Ranger, Archives LeDroit)

Agrandir

Le gardien Bo Taylor a eu à se signaler à quelques reprises pour permettre aux siens d'arracher la victoire.

Etienne Ranger, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sans avoir été convaincants, les Olympiques de Gatineau ont signé un troisième gain consécutif en disposant du Drakkar de Baie-Comeau 3-2 au centre Henry-Leonard vendredi.

La troupe de Benoît Groulx semblait voguer vers une victoire assurée alors qu'elle menait 3-0 en troisième période grâce à des buts de Yan-Pavel Laplante, Marc-Olivier Crevier-Morin et Vitalii Abramov, mais l'équipe de dernière position de la LHJMQ a rendu les choses intéressantes en fin de match quand Fabrizio Ricci a privé Bo Taylor d'un blanchissage avec moins de trois minutes à écouler à la rencontre.

Le but a été inscrit avec l'avantage de deux joueurs sur la patinoire et Matt Jones a fait 3-2 avec neuf secondes à faire au tableau, mais la poussée des locaux s'est arrêtée là. Le Drakkar (3-12-0) s'est ainsi incliné en un quatrième match de suite, mais il a offert une solide opposition aux Olympiques (10-5-1) en dominant la rencontre 32-29 au chapitre de tirs.

Bo Taylor a eu à se signaler à quelques reprises pour permettre aux siens de prendre les devants en deuxième période sur le 15e but de la saison de Laplante. Le défenseur Crevier-Morin a ajouté à l'avance en comptant contre son ancien club sur une belle passe de Jeffrey Durocher, qui n'a laissé aucune chance au gardien Keven Bouchard.

Ce sont les punitions à répétition qui ont failli jouer un mauvais tour aux Gatinois en troisième période. Ils ont accordé 10 supériorités numériques au Drakkar, qui n'en a profité qu'une seule fois.

«Bo Taylor a connu un fort match. C'est dommage qu'il ait perdu son blanchissage à la toute fin, mais nous avons écopé de tellement de punitions que nous avons dû nous battre sans cesse en troisième période. Ils ont eu l'avantage de deux joueurs à quelques reprises. Ils ont retiré leur gardien. Les punitions nous ont coupé les jambes», a expliqué Benoît Groulx.

Les Olympiques ont perdu les services de l'attaquant Tommy Veilleux en deuxième période. L'attaquant de 20 ans s'est blessé en donnant lourdement contre la bande en tentant de distribuer une mise en échec. Sonné, il n'est pas revenu au jeu par la suite. Il se sentait bien après le match. Son retrait aurait été préventif.

Rétabli d'une blessure à l'épaule, Alex Dostie le remplacera toutefois à Chicoutimi samedi. Austin Eastman, malade toute la semaine, sera aussi de la formation contre les Saguenéens. Les Olympiques ont d'ailleurs voyagé pendant une bonne partie de la nuit de vendredi à samedi pour se rendre au Saguenay où ils auront très peu de repos avant d'affronter les Saguenéens en après-midi.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer