Une soirée à oublier au plus vite pour les Olympiques

Benoît Groulx attribue en partie la défaite à... (Martin Roy, LeDroit)

Agrandir

Benoît Groulx attribue en partie la défaite à la détermination dont a fait preuve le Phoenix.

Martin Roy, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le Phoenix de Sherbrooke a été la première équipe de la LHJMQ à infliger un revers aux Olympiques de Gatineau cette saison, mais les hommes de Benoît Groulx ont peut-être encaissé un coup encore plus dur dans le festival offensif de 9-6 dimanche.

Alex Dostie, meilleur compteur du circuit Courteau avant les matches de dimanche avec 13 points en cinq matches, a été blessé en fin de première période et il n'est jamais revenu au jeu. L'entraîneur-chef Benoît Groulx a parlé d'une blessure à l'épaule. Des partisans, qui ont vu l'attaquant de 18 ans quitter l'aréna, ont plutôt parlé d'une blessure à un poignet. Dostie va rencontrer le médecin aujourd'hui pour connaître l'étendue des dégâts.

Les Olympiques (5-1-0) menaient 2-1 quand Dostie a quitté la rencontre, mais selon Benoît Groulx, cette blessure n'explique pas tous les déboires des siens sur la glace du centre Robert-Guertin dimanche.

«Il faut lever notre chapeau au Phoenix. Il est arrivé ici avec le couteau entre les dents et il a dominé le match de la première à la dernière seconde. Dès la première présence, nous avons commis trois revirements. Je me suis tourné vers mon adjoint pour lui dire que c'était de bien mauvais augure.»

Évidemment, il ne pouvait passer sous le silence, le départ précipité d'Alex Dostie.

«Sa blessure a semblé nous faire plus de mal qu'elle aurait dû. En gros, c'est une soirée à oublier. Notre défaite est attribuable à une combinaison de facteurs. Il y a eu une très bonne performance d'une équipe qui avait connu un mauvais début de saison et qui voulait remonter le classement. De notre côté, nous formions une équipe qui n'était pas très affamée.»

Jeffrey Durocher avait pourtant bien commencé le match en marquant son premier but en carrière dans la LHJMQ, mais la réplique du Phoenix (2-3-1) a été immédiate quand Jérémy Roy a battu Mathieu Bellemare d'un tir de la ligne bleue. Alexandre Alain avait toutefois permis aux locaux de retraiter au vestiaire en avance 2-1 avec son premier but de la saison.

Les écluses se sont ouvertes en deuxième période quand le Phoenix a marqué quatre buts contre deux pour les Gatinois. Mathieu Bellemare a cédé sa place à Bo Taylor après avoir accordé le quatrième but sur le 18e tir des visiteurs à la 31e minute de jeu. Les deux clubs ont ensuite joué au chat et à la souris dans un match laborieux pour les trois gardiens employés dans la rencontre. Malgré plusieurs cafouillages défensifs, les Olympiques tiraient de l'arrière 7-5 avec encore huit minutes à jouer, mais Jan Dufek a envoyé une douche froide sur les 2257 spectateurs en complétant son tour du chapeau avec six minutes à écouler.

«Nous ne méritions pas de gagner, mais leur gardien nous a laissés revenir dans le match», a dit Groulx au sujet d'Evan Fitzpatrick, qui n'a fait face qu'à 21 tirs contre 39 pour les deux gardiens gatinois.

Vincent Deslauriers a aussi compté deux fois pour les gagnants. Nicolas Poulin, Guillaume Gauthier et Daniel Audette, dans une cage déserte, ont complété la marque pour Sherbrooke.

Alexandre Alain a touché la cible deux fois dans une cause perdante. Alex Breton, Yan-Pavel Laplante et Alexandre Carrier ont été les autres marqueurs des Olympiques.

Ceux-ci avaient limité l'adversaire à cinq buts à leurs cinq premiers matches. Le Phoenix a ramené les Gatinois sur terre dimanche, mais les Olympiques n'ont pas été les seuls à subir pareil affront. Les Cataractes de Shawinigan ont également été vaincus pour la première fois de la saison dimanche quand les Huskies de Rouyn-Noranda ont gagné 6-1.

Heureusement pour les Gatinois, Yakov Trenine a été retranché au camp des Predators de Nashville et il devait débarquer en Outaouais dimanche soir.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer