Groulx aime ses Olympiques

Benoît Groulx...

Agrandir

Benoît Groulx

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

À quelques joueurs près, l'édition 2015-16 des Olympiques de Gatineau est pratiquement complétée. Vingt-cinq joueurs sont encore dans l'entourage de l'équipe alors que l'entraîneur-chef Benoît Groulx compte amorcer la saison avec 22 ou 23 joueurs.

Quelques-uns de ses équipiers joueront leurs postes en fin de semaine alors que les Gatinois disputeront une série aller/retour contre les Huskies de Rouyn-Noranda ce soir et dimanche. Pour le reste, Benoît Groulx a hâte d'en connaître davantage sur la forme de ses vétérans qui avaient été laissés de côté lors des deux premiers matches hors-concours le week-end dernier.

«On connaît nos joueurs. On va regarder nos jeunes et on tiendra un oeil sur la forme de nos vétérans. Notre premier match a bien été, mais notre deuxième a été atroce. On jouera dans de bien meilleures conditions au Complexe Branchaud-Brière vendredi. Je m'attends à ce que nos joueurs profitent des prochains matches pour développer une chimie entre eux.»

Pour le moment, la victoire ou la défaite importe peu aux yeux du grand patron des Olympiques. Ce qu'il aime, c'est ce qu'il a vu dans les entraînements de la dernière semaine.

«Je sens nos joueurs affamés. Ils travaillent fort. Ils compétitionnent fort. Ils ont du plaisir sur la patinoire. Nos vétérans savent que nous avons de bons jeunes joueurs. Ils s'occupent de bien les intégrer. Comme coach, ça fait longtemps que je n'ai pas vu un groupe aussi homogène dans les entraînements. Je retrouve le même enthousiasme chez nos joueurs qu'à la fin de la dernière saison (quand nous avons gagné beaucoup de matches).»

En réduisant ses effectifs à 25 joueurs cette semaine, Benoît Groulx voulait voir ses Olympiques avancer et progresser à partir des enseignements à l'entraînement. Il pense que ceux-ci seront mieux disposés pour affronter les Huskies vendredi.

S'il ne savait pas encore comment il va répartir le temps de jeu de ses gardiens ce week-end, Groulx pouvait dire que le nouveau venu Mathieu Bellemare allait commencer le match de ce soir. Acquis des Cataractes de Shawinigan lundi, le gardien de 17 ans luttera avec Bo Taylor, une autre recrue, pour le poste de gardien numéro un.

Six joueurs de 16 ans sont encore avec l'équipe et Benoît Groulx se servira des deux prochains matches pour déterminer lesquels resteront pour amorcer la saison dans la LHJMQ. Chaque équipe peut aligner un maximum de quatre joueurs de 16 ans. «Leur sort sera décidé la semaine prochaine. Pour le moment, nous avons encore 14 attaquants, neuf défenseurs et deux gardiens. Quand nous débuterons la saison, nous serons ou bien 13-8-2, 14-8-2 ou 13-7-2. Une chose est sûre. Nos dépisteurs ont fait du bon travail, car nous aimons beaucoup nos plus jeunes joueurs.»

Anthony Gagnon, D'Artagnan Joly, Jeffrey Durocher, Jacob Dumouchel, Simon Messier et Tristan Belliveau sont toujours à l'essai. Seul Gagnon a obtenu l'assurance de porter le Noir et Blanc cette saison.

En vitesse...

Le défenseur Matt Sartoris (commotion cérébrale) est le seul joueur blessé chez les Olympiques... Anthony Beaulieu a quitté l'équipe vendredi matin. Le défenseur de 20 ans planifiait se joindre à une équipe de la Ligue junior A de la Colombie-Britannique plutôt que de se rapporter aux Flames de Gatineau de la Ligue junior AAA du Québec s'il ne pouvait pas être échangé avant la fin de la journée. Les Olympiques ont déjà leur trio de joueurs de 20 ans cette année: Tommy Veilleux, Yan-Pavel Laplante et Élie Bérubé... Réal Paiement, ancien entraîneur-chef des Gee Gees d'Ottawa limogé après un scandale de nature sexuelle qui a impliqué quelques-uns de ses joueurs en 2013, ne retournera pas diriger une équipe en France cette année. Il a plutôt accepté un poste de dépisteur avec les Maple Leafs de Toronto. Il était au Complexe Branchaud-Brière jeudi.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer