Fini le hockey pour Bureau

Alex Bureau...

Agrandir

Alex Bureau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La valse des gardiens se poursuit chez les Olympiques de Gatineau. L'an dernier, ils ont été cinq à protéger la cage de l'équipe, dont trois à titre de gardien numéro un.

Après les courts règnes d'Anthony Brodeur, Brandon Whitney et François Brassard comme gardien titulaire, ça devait être au tour d'Alex Bureau en 2015-16. Les Olympiques avaient fait l'acquisition du gardien de 19 ans contre des choix de troisième et sixième rondes au dernier repêchage de la LHJMQ, mais coup de théâtre dimanche soir, Bureau a annoncé à la direction gatinoise qu'il accrochait ses jambières.

L'ancien des Screaming Eagles du Cap-Breton et du Phoenix de Sherbrooke venait d'accorder cinq buts en 20 minutes de jeu à sa première présence dans l'uniforme Blanc et Noir, mais l'entraîneur-chef Benoît Groulx a assuré que cette prestation n'avait rien à voir avec sa décision. 

«Il s'était levé dimanche avec l'intention de venir m'annoncer qu'il se retirait du hockey. Originalement, il ne devait pas jouer parce que nous avions préparé un autre marché pour un gardien. Finalement, il a joué même s'il savait qu'il allait m'annoncer sa décision. Ça faisait longtemps qu'il réfléchissait à ça. Quand il s'est pointé dans mon bureau avec son père, celui-ci semblait très réceptif aux souhaits de son fils qui veut se concentrer sur ses études.» 

Alex Bureau est le fils de Marc Bureau, un ancien patineur de la LNH. Hier, il n'a pas tenu à commenter davantage son retrait du hockey. «C'est personnel. C'est réfléchi. Je ne reviendrai pas sur ma décision.» 

Benoît Groulx a tenu à lever son chapeau à celui qui devait être son gardien de confiance cette année. Hier, c'était la date limite pour effectuer des transactions avant les Fêtes. Les Olympiques ont ainsi pu mettre la main sur le jeune Mathieu Bellemare des Cataractes de Shawinigan. Âgé de 17 ans, il a fait partie du meilleur duo de gardiens de la Ligue midget AAA du Québec avec les Estacades de Trois-Rivières l'an dernier. 

«Je remercie Alex de nous avoir donné une chance de nous revirer de bord pour faire une transaction. Ça faisait longtemps que nous observions le jeune Bellemare. C'est un gardien de petit gabarit (5'7", 155 livres), mais il se positionne bien et il a une bonne mitaine. C'est un jeune qui veut se battre pour être numéro un j'aime cette attitude.» 

Avec les Estacades, Bellemare a maintenu une moyenne de 2,44 buts alloués par match avec un pourcentage d'arrêt de ,905. Il avait été un choix de troisième ronde des Cataractes en 2014. Hier, les Olympiques ont payé un quatrième choix en 2017 pour lui. Le gardien qui attrape de la main droite a d'ailleurs disputé son seul match en carrière à Robert-Guertin dans une défaite de 4-2 en novembre dernier. Il avait repoussé 29 rondelles. 

«LA COURSE EST OUVERTE» 

Les Olympiques ont retranché les gardiens Rowan O'Brien et Nicolas Lachance hier. Ils auront donc un duo de gardiens recrues pour amorcer la saison 2015-16. Bo Taylor, 18 ans, sera l'autre portier gatinois. Ce manque d'expérience n'effraie pas Benoît Groulx. 

«Les deux gardiens sont dotés d'un beau potentiel. C'est un bon défi pour notre nouvel entraîneur des gardiens, Stéphane Proulx. Nos recrues auront toutefois la chance d'avoir un groupe de défenseurs expérimentés devant eux. Ce sont de bonnes conditions pour s'implanter dans la LHJMQ. Le poste de numéro un est disponible. La course est ouverte.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer