Bons et moins bons coups face à l'Armada

Quelques joueurs ont réussi à se démarquer lors...

Agrandir

Quelques joueurs ont réussi à se démarquer lors des deux défaites des Olympiques face à l'Armada.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Au premier match hors-concours de la saison présenté au centre Robert-Guertin, l'important n'est jamais de mettre des points en banque pour le classement. Les futurs Olympiens cherchent plutôt à gagner des points auprès du personnel des entraîneurs.

Hier après-midi, par une chaleur accablante à l'extérieur, il n'était pas évident de se démarquer sur la glace molle du «Vieux Bob», mais certains jeunes ont réussi à capter l'attention de l'entraîneur-chef, Benoît Groulx, dans une défaite de 6-3 aux mains de l'Armada de Blainville-Boisbriand. D'autres en ont perdu et ils en ont payé le prix après le match.

Onze joueurs ont été retranchés hier. Parmi eux, certains avaient participé à la défaite de 4-3 à Boisbriand samedi. Hier, le premier choix du club en 2015, Anthony Gagnon, a su se faire remarquer pour les bonnes raisons en participant aux trois buts des Olympiques. Repêché en deuxième ronde cet été, le patineur de Saint-Jean-sur-Richelieu a notamment compté un but grâce à un puissant lancer en deuxième période. 

«Jeffrey Durocher, Vincent Milot-Ouellet, D'Artagnan Joly et Anthony Gagnon avaient été solides samedi. Aujourd'hui (hier), nous avons vu que Gagnon était un joueur très efficace avec un bon lancer. Gagnon, Durocher et Milot-Ouellet ont de bonnes aptitudes individuelles. Ils ont de bonnes mains et ils protègent bien la rondelle. Joly est celui qui a le plus d'habiletés brutes. C'est le plus talentueux du groupe en raison de son gabarit, de sa vitesse et de son agilité, mais il va devoir travailler son jeu dans différentes facettes», a avancé Benoît Groulx. 

Le Gatinois Joly avait récolté une mention d'aide samedi dans la défaite de 4-3. L'attaquant de 16 ans a été blanchi hier dans un match qui avait bien mal débuté pour les locaux. L'Armada a rapidement pris les devants 5-0 en première période. À sa première sortie devant la cage des Olympiques, Alex Bureau n'aura pas laissé la meilleure des impressions. Il a été retiré au profit de la recrue Bo Taylor dès la deuxième période. Bureau a été déjoué cinq fois sur 19 tirs. Taylor n'a été battu qu'en fin de rencontre sur le 15e tir de l'Armada à ses dépens. 

«Alex a su à 10h30 qu'il allait amorcer le match. Nous pensions avoir échangé un gardien, mais ça n'a pas fonctionné. Toute l'équipe a connu un mauvais début de match. Les conditions n'étaient pas bonnes. On m'a dit que c'était difficile de voir la rondelle en première période et nous avons passé la majorité de cette période dans notre zone.» 

Le match a également marqué les débuts du nouveau joueur européen, Vitalii Abramov, dans l'uniforme gatinois. Le Russe de 17 ans s'est fait timide hier. 

Compréhensif, Groulx a expliqué: «Comme n'importe qui, il devra s'adapter à son nouvel environnement. Je me souviens que Yakov (Trenine) avait eu besoin de temps pour prendre ses aises l'an dernier. Avec l'état de la glace, ce n'était pas évident pour personne aujourd'hui.» 

À part Anthony Gagnon, les recrues Félix Gagnon et Jeffrey Durocher ont compté les buts des locaux hier. 

Les Gatinois avaient six vétérans en uniforme hier: Yakov Trenine, Alexandre Alain, Alex Dostie, Gabriel Bilodeau, Marc-Olivier Crevier-Morin et Alex Bureau. Les vétérans de l'Armada leur ont été supérieurs hier. Samuel Tremblay a mené la charge avec quatre buts et cinq points. Fabrizio Ricci a récolté quatre passes.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer