Les Olympiques reprennent confiance

Les récents succès des Olympiques passent par Louick... (Archives, LeDroit)

Agrandir

Les récents succès des Olympiques passent par Louick Marcotte, qui compte six points à ses trois derniers matches.

Archives, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

C'est avec une confiance renouvelée que les Olympiques de Gatineau ont repris l'entraînement sur glace mardi matin au centre Robert-Guertin.

À ses trois derniers matches à domicile, la troupe de Benoît Groulx a amassé six points sur une possibilité de six malgré les passages d'équipes de pointe comme l'Armada de Blainville-Boisbriand et les Remparts de Québec.

Après l'éclatante victoire contre les prochains hôtes de la coupe Memorial vendredi, Benoît Groulx avait donné congé à ses joueurs pour le reste du week-end. Lundi, ils se sont entraînés hors glace en plus de regarder une séance vidéo.

«J'étais content de laisser les joueurs profiter d'un congé vendredi soir. Après une importante semaine de travail, ils sont partis l'esprit en paix. Ils en avaient besoin. Ce que nos joueurs ont démontré, c'est qu'ils n'ont pas abandonné», a indiqué l'entraîneur-chef.

Le regain de vie des Olympiques, combiné à la série de huit défaites consécutives des Voltigeurs de Drummondville, a eu pour effet de ramener les Gatinois dans la course aux séries. Ceux-ci n'accusent que deux points de retard sur les Voltigeurs en 16e position du classement de la LHJMQ. Les deux clubs ont maintenant disputé le même nombre de matches et ils croiseront le fer encore deux fois d'ici la fin de la saison.

La semaine dernière, les Olympiques ont eu le meilleur sur l'Armada, mais celle-ci a été sauvée par son gardien Marc-Antoine Turcotte qui lui a permis de l'emporter en fusillade. La semaine précédente, les Gatinois s'étaient inclinés 7-4 à Québec et 6-1 à Boisbriand. À domicile, les Olympiques ont tenu l'Armada à un pointage de 2-2 en temps réglementaire avant de l'emporter 7-3 contre les Remparts.

«La différence, c'est la confiance. Nos joueurs comprennent maintenant ce dont ils sont capables quand ils sont prêts à y mettre l'effort. Il faudra continuer de confirmer nos résultats de la dernière semaine dans nos prochains matches.»

Les Olympiques ont jusqu'à vendredi pour se préparer à leur prochain duel contre les Saguenéens de Chicoutimi. L'Océanic de Rimouski, une autre puissance de la LHJMQ, sera aussi de passage au «Vieux Bob» dimanche.

Pour Louick Marcotte, qui vient d'inscrire son premier tour du chapeau de la saison contre les Remparts, les récentes «performances» démontrent tout le potentiel qui habite son club.

«Je crois que nous venons de lancer un message. Nous ne sommes pas finis. Nous y croyons encore. Nous montrons que nous pouvons battre n'importe qui quand nous jouons à la hauteur de notre talent.»

Le vétéran de 20 ans a maintenant récolté six points à ses trois derniers matches après avoir été limité à un maigre point à ses six matches précédents.

«Il fallait que des vétérans se lèvent. Pour ma part, Benoît (Groulx) m'a fait comprendre que j'étais un marqueur et que pour avoir du succès, il fallait que j'amène la rondelle au filet.

«Je l'ai mieux fait vendredi, mais toute l'équipe a travaillé plus fort. Nous n'avons pas eu le résultat souhaité contre l'Armada mercredi dernier, mais notre travail a été récompensé dans le match contre les Remparts.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer