«Il faut bâtir sur ce match» - Benoît Groulx

Les Olympiques ont offert un match enlevant.... (Simon Séguin-Bertrand, Le Droit)

Agrandir

Les Olympiques ont offert un match enlevant.

Simon Séguin-Bertrand, Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Un point bien mérité vient d'échapper à son équipe parce qu'un joueur a fait la différence dans le camp adverse, mais Benoît Groulx préférait voir le bon côté des choses après la défaite crève-coeur des siens en tirs de barrage.

«Il faut être content d'avoir récolté un point contre une des bonnes équipes de la ligue. Nous avons dominé le jeu pendant la majorité de la partie. Il faut bâtir sur ce match-là parce que nous avons travaillé et compétitionné fort. Ce n'est qu'un match. Il faut poursuivre dans la même veine et continuer à s'améliorer comme équipe», a résumé l'entraîneur-chef Benoît Groulx.

Son équipe a offert un spectacle enlevant à la faible foule annoncée à 1799 spectateurs. Ses joueurs ont été intenses et ils ont gagné plusieurs batailles, mais Marc-Antoine Turcotte a été le joueur du match.

«Je ne dirais pas que ce notre meilleur match depuis longtemps, car nous avons très bien joué contre Sherbrooke l'autre jour (dans une défaite de 3-1 contre un autre gardien solide), mais je trouve que nous avons eu plus d'occasions de compter aujourd'hui. Il aurait fallu compter un but de plus en fusillade et tout le monde aurait été content chez nous. Turcotte a été très fort.»

Même si ses joueurs ont bourdonné autour du filet de l'Armada, ils ont encore un peu trop compliqué les choses à son goût.

«Nous essayions de trop en faire. On cherchait le jeu parfait au début du match, mais ce que j'ai aimé, c'est que nous avons été un club de deuxième effort. Nous étions un club différent que vendredi dernier (quand nous avons perdu 6-1) contre l'Armada.

Chez l'Armada, Joël Bouchard félicitait son club de ne pas avoir baissé les bras malgré un manque d'effectifs. «Nous n'avions qu'un seul vrai vétéran à la ligne bleue. Nous avons surtaxé des joueurs. Nous avons fait du bon travail dans l'ensemble et je dirais la même chose si nous avions perdu 2-1 ou 3-2 en fusillade.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer