Trois défaites et un nouveau blessé

Alexis Pépin.... (Étienne Ranger, Archives LeDroit)

Agrandir

Alexis Pépin.

Étienne Ranger, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le trois fait le mois, dit le vieux proverbe.

Les Olympiques ont commencé leur mois de décembre avec un revers de 5-1 à Québec mercredi (3 décembre) pour ensuite subir le même sort à Chicoutimi vendredi et à Baie-Comeau samedi. Les Saguenéens se sont imposés au compte de 6-3 tandis que le Drakkar a mis fin à sa propre séquence de cinq revers en prenant la mesure des Olympiques par la marque de 3-2 samedi.

En plus de rentrer bredouilles de leur voyage de trois matches dans l'Est-du-Québec, les Gatinois ont perdu les services d'un autre joueur important. Alexis Pépin a été blessé à une épaule dans le match à Chicoutimi. Il devra subir des tests pour connaître la nature de cette blessure qui est survenue à la même épaule opérée le printemps dernier.

Selon l'entraîneur adjoint, Éric Landry, qui a remplacé Benoît Groulx dès vendredi à Chicoutimi, la défaite de samedi a fait mal parce que la victoire était à leur portée.

«Nous avons manqué d'opportunisme. À deux, trois et même quatre occasions, nous avions des chances incroyables de mettre la rondelle dans le filet, mais nous ne l'avons pas fait. Je suis content de l'effort. Personne n'a abandonné, mais c'est clair que les défaites font mal au moral de l'équipe.»

Une «mauvaise passe»

Landry a indiqué que les joueurs devaient prendre cette séquence de matches comme «une mauvaise passe qui va se tasser d'elle-même avec du travail acharné.» Plus tôt dans la saison, les Gatinois arrivaient à profiter de leurs opportunités de marquer et gagnaient plus souvent.

«C'est plus difficile dernièrement. Nous venons de perdre un autre joueur à cause d'une blessure. Ça commence à être fatigant pour tout le monde. Nous roulons toujours avec des réservistes et nous utilisons des défenseurs en attaque.»

Louick Marcotte a inscrit son 100e filet en carrière dans la LHJMQ dans la défaite. Marc-Olivier Crevier-Morin a compté l'autre but aux dépens de Philippe Cadorette. Luca Ciampini a marqué deux fois dans le camp du Drakkar (18-10-4) contre le gardien Nicolas Lachance.

Les Olympiques (14-14-3) ont été blanchis en sept avantages numériques et se retrouvent maintenant avec une fiche de ,500.

Jfplante@ledroit.com

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer