Groulx rêve à une équipe en santé

Benoît Groulx rejoindre Équipe Canada junior le 10... (Patrick Woodbury, Archives LeDroit)

Agrandir

Benoît Groulx rejoindre Équipe Canada junior le 10 décembre en vue du Championnat du monde junior. Il quittera la région avant que certains joueurs regagnent l'alignement.

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'arrivée de Brandon Whitney et le retour au jeu de Marc-Olivier Crevier-Morin ont modifié toute la dynamique défensive des Olympiques de Gatineau.

À sa 12e saison à la barre de l'équipe, Benoît Groulx est convaincu que Whitney est un des meilleurs gardiens qu'il a eu sous la main.

«Lui et Crevier-Morin changent tout le portrait de notre défensive. Quand Élie Bérubé et Fraser Turner seront de retour dans l'alignement, notre défensive sera encore plus mobile et plus expérimentée sans compter que Turner apporte aussi un élément physique.»

Cette nouvelle dynamique a fait en sorte que les Olympiques n'ont accordé que deux buts à leurs trois derniers matches. Bientôt, ce sera au tour des vétérans attaquants Jake Coughler et Noah Zilbert de revenir au jeu. L'entraîneur-chef des Gatinois a vraiment hâte de voir l'effet que ces retours auront sur sa formation.

«Ça va nous permettre de placer tout le monde dans leurs bonnes chaises.»

Ses joueurs ont maintenant raté un impressionnant total de 182 matches en raison des blessures ou des participations à des camps de la LNH. Évidemment, il s'agit d'un sommet dans la LHJMQ.

«À cette période de l'année, c'est assez incroyable comme taux d'absentéisme. Ce n'est pas la même ligue et ils n'ont pas joué autant de matches que nous, mais les blessés du Canadien de Montréal ont raté seulement 12 matches jusqu'ici.»

Malgré les embûches, les Olympiques (13-10-4) demeurent au plus fort de la course au premier rang dans leur division. Qu'est-ce cela montre à l'entraîneur-chef et directeur général?

«Rien, dit-il, d'un ton peu convainquant. J'ai juste hâte d'avoir un club en santé pour pouvoir l'évaluer convenablement. Malheureusement, je ne verrai pas cela avant mon départ pour le Championnat du monde junior.»

Élie Bérubé (commotion cérébrale) pourrait toutefois revenir au jeu contre les Remparts de Québec vendredi. Il a patiné avec le chandail jaune réservé aux joueurs blessés hier. Sa condition devait être évaluée après l'entraînement. Fraser Turner (côtes) pourrait aussi effectuer un retour vendredi, mais il n'a pas patiné hier.

Guérisons plus longues

Ce sont les guérisons plus longues que prévues de Jake Coughler, Noah Zilbert et Marc Beckstead qui exaspèrent un peu l'entraîneur. Les deux premiers sont blessés à la clavicule alors que Beckstead souffre d'une déchirure aux tissus/muscles de la hanche. Il recevra une injection de cortisone cette semaine. La durée de son absence est indéfinie.

Coughler et Zilbert, quant à eux, semblent toujours sur le point de revenir au jeu, mais chaque semaine, l'échéancier est repoussé.

Benoît Groulx rejoindra Équipe Canada junior le 10 décembre.

S'il ne croit pas pouvoir évaluer son club en santé avant son départ, c'est signe qu'ils en ont encore pour au moins deux semaines avant de pouvoir venir prêter main-forte à leurs coéquipiers.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer