Un 10e patient à l'infirmerie

Pascal Laberge.... (Patrick Woodbury, LeDroit)

Agrandir

Pascal Laberge.

Patrick Woodbury, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les blessures continuent de frapper durement les Olympiques de Gatineau.

Alexandre Alain (genou) et Pascal Laberge (fléchisseur de la hanche) sont les plus récentes victimes. Dimanche, contre le Drakkar de Baie-Comeau, le premier a aggravé une blessure qui lui avait fait rater quatre matches au début du mois d'octobre. Le second s'est blessé à l'entraînement de mardi.

Mine de rien, l'infirmerie des Olympiques compte maintenant 10 patients. La situation est devenue alarmante d'autant plus que les Gatinois vont disputer leurs deux prochains matches sur la route contre des puissances de la LHJMQ à Rimouski demain et à Sherbrooke dimanche.

Groulx aussi absent

Et en passant, Benoît Groulx ne sera pas derrière le banc des siens à Rimouski puisqu'il suit la tournée Canada-Russie depuis le début de la semaine. Les Russes ont remporté les deux premiers matches contre les espoirs canadiens de la Ligue de l'Ouest par des comptes de 3-2 (un match s'est terminé en fusillade) et la série se poursuit à Peterborough dans la Ligue de l'Ontario ce soir.

L'entraîneur-chef d'Équipe Canada junior n'est pas au bout de ses peines. Mardi, il a appris que Connor McDavid s'est fracturé une main lors d'un combat. Le jeune prodige de 17 ans est le meilleur hockeyeur d'âge junior au Canada. Sa présence au championnat mondial junior est compromise.

À Gatineau, l'entraîneur adjoint Éric Landry essayait de garder le moral, mais il sait très bien que le défi de son club sera immense à Rimouski.

«Nous avons pratiquement autant de blessés que de joueurs en santé. Ça arrive dans le hockey. J'espère seulement que nous n'aurons pas d'autres blessés en cours de route», a dit celui qui s'occupera des attaquants à Rimouski pendant que Martin Lafleur s'occupera des défenseurs.

Pépin de retour

La bonne nouvelle, s'il y en a, c'est qu'Alexis Pépin devrait pouvoir reprendre sa place dans l'alignement contre l'Océanic. Il récupère de la même blessure que Pascal Laberge. Ce dernier sautera le prochain voyage, mais on se croise les doigts pour qu'il soit de retour dans une semaine.

Fraser Turner n'a également pas patiné hier en raison d'une blessure aux côtes, mais il devrait aussi être à son poste à Rimouski. Les Olympiques n'auront pas le choix de rappeler encore au moins deux joueurs affiliés en fin de semaine. Tom Pajonkowski et Félix Gagnon ont déjà reçu des appels. Gagnon n'est pas trop loin de Rimouski, lui qui s'aligne avec l'Albatros du Collège Notre-Dame à Rivière-du-Loup.

Pour ce qui est d'Alexandre Alain, sa participation à la Série Subway Canada-Russie est incertaine. Il a patiné avec le chandail jaune réservé aux joueurs blessés hier. Dans le meilleur des scénarios, il pourrait rejoindre les Olympiques à Sherbrooke dimanche.

Noah Zilbert et Jake Coughler, qui soignent des blessures à la clavicule, ne joueront pas ce week-end. On parle d'au moins une autre semaine d'absence pour Zilbert alors que Coughler est réévalué chaque semaine. Benoît Groulx s'attendait à récupérer Coughler vendredi dernier, mais il a fait une rechute dans un exercice avec contact au milieu de la dernière semaine.

Marc-Olivier Crevier-Morin s'entraîne aussi avec un chandail jaune depuis des semaines. Un rendez-vous déterminant chez le médecin l'attend le 20 novembre. Enfin, la situation de Marc Beckstead traîne en longueur depuis des semaines. On attend encore des résultats de quatre radiographies dans son cas.

Notons que Félix Paquet (genou) et Mitchell Lundholm (épaule) ont subi des opérations majeures au mois d'octobre et ne sont pas attendus avant les mois de mars/avril.

jfplante@ledroit.com

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer