Les Olympiques acquièrent un gardien de premier plan

Brandon Whitney... (Courtoisie)

Agrandir

Brandon Whitney

Courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Benoît Groulx savait que l'édition 2014-15 des Olympiques de Gatineau miserait sur une attaque jeune et dynamique ainsi que sur une défensive expérimentée. Devant le filet, l'entraîneur-chef et directeur général pensait qu'Anthony Brodeur serait mûr pour prendre le poste de gardien numéro un, mais comme il n'avait jamais occupé ce siège dans la LHJMQ, la situation des gardiens demeurait son principal point d'interrogation.

Après 21 matches de la saison régulière, les Olympiques mènent la ligue au chapitre des buts marqués (80), mais aussi au niveau des buts accordés (83). Mardi, Benoît Groulx a tranché. Il a jugé que ses deux gardiens actuels manquaient d'étoffe pour assumer le rôle de numéro un. Quand l'Avalanche du Colorado a cédé le gardien de 20 ans, François Tremblay, aux Tigres de Victoriaville, Groulx a immédiatement entrepris les démarches pour obtenir les services de Brandon Whitney, devenu disponible puisqu'il est aussi âgé de 20 ans. Tard en soirée, le marché était conclu.

Whitney attaque sa quatrième saison dans la LHJMQ où il a maintenu une moyenne de 3,00 buts alloués par match avec un pourcentage d'arrêt de ,903 en 148 parties. Doté d'un gabarit imposant de 6'5'' et 210 livres, il détient la meilleure moyenne (2,30) et le meilleur pourcentage d'arrêt (,924) de la ligue cette saison. Chez les Olympiques, Anthony Brodeur et Nicolas Lachance, deux gardiens de 19 ans, affichaient un taux d'efficacité de ,883.

«Brandon Whitney est un des meilleurs gardiens de la ligue, sans l'ombre d'un doute. Notre équipe avait besoin d'un gardien d'expérience. Plus la saison avançait, plus ça devenait flagrant. Nous avons de bons jeunes joueurs qui aiment se porter à l'offensive et qui doivent apprendre le jeu défensif. Ce sera bon pour eux de savoir qu'ils ont un gardien de premier plan derrière eux», a expliqué Benoît Groulx hier.

Pour obtenir les services d'un gardien élite, les Olympiques ont cédé le défenseur de 20 ans, Phil Pietroniro ainsi qu'un choix de deuxième ronde (celui de Bathurst) au repêchage 2015. Obtenu des Foreurs de Val-d'Or au début de la saison, Pietroniro aura amassé deux buts et 14 points en 21 matches dans l'uniforme gatinois.

«C'est à contrecoeur que nous devons laisser partir Phil. Notre situation a changé depuis le début de l'année. On souhaitait que nos gardiens nous tirent toute l'année sauf que notre confiance a diminué avec leurs dernières performances. Je ne voulais pas laisser la situation se détériorer. Dans trois semaines, je partirai pendant un mois (au Championnat du monde junior). L'année dernière, nous avions eu des performances chancelantes de nos gardiens pendant mon absence. Je veux éviter une reproduction du scénario cette année.»

Groulx a aussi expliqué qu'en début de saison, il croyait que ses gardiens seraient protégés par des défenseurs aguerris comme Alexandre Carrier, Mickaël Beauregard, Élie Bérubé, Jean-Simon Deslauriers et Marc-Olivier Crevier-Morin.

«Le problème, c'est que deux de ces défenseurs n'ont pas joué un match de l'année. Ce n'était pas dans nos plans. On s'est retrouvé avec deux gardiens de 19 ans sans grande expérience de notre ligue. Ça nous faisait grandement défaut.»

Groulx a souligné que Brandon Whitney était le gardien qui avait signé le plus de blanchissages (11) depuis trois ans dans la LHJMQ avec Philippe Cadorette (13) et Zachary Fucale (11). «On s'entend que Whitney n'a pas joué derrière la même qualité d'équipes que les deux autres.»

La transaction laisse sous-entendre que les Olympiques ont l'intention de lutter pour le championnat dès cette année, mais Groulx se garde bien de gonfler les attentes du public.

«Ça ne veut rien dire pour la suite des choses. Nous avons un gardien de premier plan qui pourra faire la différence dans un classement aussi serré que le nôtre. Whitney n'est pas un sauveur, mais c'est un très bon gardien.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer