Alexandre Carrier récolte les fruits de son sacrifice

Alexandre Carrier a actuellement une fiche de 12... (Patrick Woodbury, Archives LeDroit)

Agrandir

Alexandre Carrier a actuellement une fiche de 12 points en 13 parties, ce qui lui confère le premier rang chez les défenseurs de la LHJMQ.

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Alexandre Carrier a grandi dans une famille de hockey à Varennes.

Son père, Bernard, a été un imposant défenseur des Remparts de Québec et des Voltigeurs de Drummondville au milieu des années 1980. Son frère, Samuel, a été un choix des Capitals de Washington en 2010, mais après une belle carrière junior, il s'est joint à une équipe de la Ligue nord-américaine cette année.

Alexandre est probablement le plus talentueux du trio, mais il est aussi le moins costaud des Carrier. Déterminé à faire carrière dans la LNH, il a voulu mettre toutes les chances de son côté l'été dernier en s'imposant le sacrifice de s'éloigner de sa famille. Avant d'amorcer son année de repêchage, il s'est expatrié dans l'Ouest américain afin de s'entraîner avec un client de son agent Pat Brisson.

Ce dernier s'était arrangé pour que son protégé s'entraîne avec Tyler Johnson du Lightning de Tampa Bay. Johnson réside à Spokane dans l'État de Washington. Doté d'un petit gabarit de 5'9'', l'attaquant de 24 ans a finalement pu percer la LNH la saison dernière grâce à un programme d'entraînement particulier axé sur la force musculaire.

«J'ai terminé l'école au mois de juin. J'ai aussitôt quitté pour Spokane, a expliqué Carrier. Je ne connaissais pas Tyler Johnson, mais son programme d'entraînement lui avait permis de combler ce qui lui manquait pour faire le saut de la Ligue américaine à la Ligue nationale.»

Plus gros gabarit

L'été dernier, Alexandre Carrier a ajouté 10livres à sa charpente. Il mesure toujours 5'11'', mais il pèse maintenant 180livres.

Ses efforts rapportent déjà des dividendes sur la glace. Après des saisons modestes de sept et 28 points, Carrier mène maintenant tous les défenseurs de la LHJMQ avec 12 points en 13 parties.

«L'entraînement était difficile et différent, mais ça m'a déjà beaucoup aidé. Mon entraînement visait à améliorer ma force physique et ma flexibilité. Les exercices étaient aussi conçus pour m'aider à prévenir les blessures.»

Benoît Groulx a toujours été un partisan d'Alexandre Carrier. Il avait fait des pieds et des mains pour le repêcher au quatrième rang de la séance de sélection 2012 de la LHJMQ. L'entraîneur gatinois n'a jamais regretté son choix.

«À mon avis, il est devenu le meilleur défenseur de la ligue dans les deux sens de la patinoire. Il a eu du succès à ses deux premières saisons. Il a pris de l'expérience. Son éthique de travail et son attitude sont irréprochables. En plus, il a démontré qu'il était capable d'investir dans sa carrière en allant s'entraîner dans l'Ouest tout l'été. C'est tout à son honneur.»

Benoît Groulx assure que l'équipe qui sélectionnera Carrier l'été prochain sera agréablement surprise. «Je suis convaincu qu'il jouera dans la LNH. Dans quatre à cinq ans, il arrivera à maturité physique. Il va passer par la Ligue américaine, mais il va faire son chemin. L'organisation qui va le repêcher n'aura pas le choix de l'aimer.»

«Un boni»

Reconnu avant tout pour la qualité de son jeu défensif, Alexandre Carrier s'est montré surpris de se retrouver au sommet des compteurs chez les défenseurs de la LHJMQ à la mi-octobre.

«C'est un boni, mais on joue bien en équipe et l'avantage numérique produit des buts. Ça aide à amasser des points, même si ma priorité demeure mon jeu défensif.»

Mercredi dernier, il a enfilé son premier but de la saison le jour de son 18e anniversaire. «J'avais dit à mes parents que je voulais m'offrir mon propre cadeau de fête avec un but! J'avais beaucoup de mentions d'aide jusque-là, mais un but, ça fait du bien des fois. J'ai amélioré mon coup de patin et mon lancer pendant l'été. Il va falloir que je lance plus souvent maintenant!»

jfplante@ledroit.com

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer