Deux points et aucun blessé

L'infirmerie des Olympiques déborde. Heureusement, elle n'a accueilli... (Patrick Woodbury, Archives LeDroit)

Agrandir

L'infirmerie des Olympiques déborde. Heureusement, elle n'a accueilli aucun nouveau blessé récemment. Même que certains, comme Mickaël Beauregard, vont revenir au jeu bientôt.

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les Olympiques de Gatineau ont terminé un voyage à Baie-Comeau et Chicoutimi sur une bonne note dimanche avec un gain de 5-2 contre les Saguenéens et sans nouveau joueur sur leur longue liste de blessés.

Les tuiles ne cessent de tomber sur la tête des Gatinois depuis le début de la saison alors que l'infirmerie reçoit de nouveaux patients presque à chaque partie. Non seulement Benoît Groulx n'a-t-il pas perdu de soldat dans le dernier voyage, mais il s'attend maintenant à obtenir des renforts dès le prochain match contre l'Armada de Blainville-Boisbriand au centre Robert-Guertin vendredi.

Mickaël Beauregard, Marc-Olivier Crevier-Morin, Noah Zilbert et même Fraser Turner pourraient tous reprendre leur place dans la formation, libérant ainsi la moitié des places à l'infirmerie d'un seul trait.

« Mickaël (virus) va beaucoup mieux. Marc-Olivier aura des nouvelles du médecin mardi (aujourd'hui). Si les tests sur sa fracture au bas du dos sont concluants, il pourra recommencer à patiner immédiatement. Noah et Fraser représentent aussi des possibilités pour notre prochain match », a indiqué l'entraîneur qui a hâte d'avoir plus de marge de manoeuvre derrière son banc.

Les Olympiques (7-3-3) n'avaient que 19 joueurs en uniforme pour les deux matches à Baie-Comeau et Chicoutimi. Après un revers de 5-2 contre le Drakkar samedi, les Gatinois se sont ressaisis avec une troisième période de quatre buts contre les Saguenéens dimanche.

« Nous avons connu un match extrêmement difficile à Baie-Comeau. Nous avons laissé tomber notre gardien Anthony Brodeur. Il a été bombardé et les joueurs lui en devaient une le lendemain. Contre les Saguenéens, nous avons travaillé avec acharnement et ce n'est qu'en troisième période où notre jeu a commencé à être plus structuré. Nous en avons profité pour marquer quatre buts », a expliqué Benoît Groulx.

Ce dernier s'est montré satisfait de rentrer à Gatineau avec deux points sur une possibilité de quatre. « J'ai été déçu de l'effort de samedi, mais c'est une longue saison et ce genre de match va se produire. Les gars ont montré qu'ils avaient beaucoup de caractère dimanche. »

Élie Bérubé, Louick Marcotte, Alex Dostie, Alexandre Alain et Phil Pietroniro ont touché la cible dans la victoire contre les Saguenéens. Frédéric Allard et Alexandre Ranger ont assuré la riposte des perdants contre Anthony Brodeur, qui a travaillé dans les deux matches du week-end. Marcotte, Dostie, Alexandre Carrier et Yakov Trenine ont récolté deux points chacun alors que Daniel De Sousa a amassé son premier point dans l'uniforme des Olympiques dimanche.

Yakov Trenine et Pascal Laberge avaient été les compteurs dans la défaite contre le Drakkar.

jfplante@ledroit.com

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer