L'indiscipline coule les Olympiques

Le gardien des Mooseheads, Zachary Fucale, résiste à... (Adrien Veczan, The Chronicle Herald)

Agrandir

Le gardien des Mooseheads, Zachary Fucale, résiste à l'attaque du capitaine des Olympiques, Taylor Burke.

Adrien Veczan, The Chronicle Herald

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les Olympiques de Gatineau ont appris à la dure qu'il y avait deux équipes de la LHJMQ bien différentes en Nouvelle-Écosse.

Après avoir marqué un minimum de sept buts par match dans leur balayage des Screaming Eagles du Cap-Breton en première ronde des séries éliminatoires, les hommes de Benoît Groulx ont frappé un mur à Halifax vendredi soir.

> Discutez de la LHJMQ et des Olympiques dans le blogue de Jean-François Plante

Les Mooseheads ont profité de leur avantage numérique dévastateur pour inscrire trois buts. Ils en ont ajouté un autre désavantage numérique dans une victoire de 4-1 qui leur a permis de prendre l'avance 1-0 dans cette série quart de finale.

L'entraîneur gatinois en avait long à dire à ses meilleurs joueurs après le match.

«Nos meilleurs joueurs n'ont pas compétitionné. Ils ont été indisciplinés. Ils ont occasionné des revirements toute la soirée. Ils ont été invisibles. C'est impossible de gagner un match des séries de cette façon. Notre meilleur trio a été notre quatrième et ensuite notre troisième. Ils ont patiné. Ils ont fourni un effort soutenu.»

Andrew Ryan aura été le héros des 8927 spectateurs du Metro Center en marquant le but vainqueur pendant une infériorité numérique à la cinquième minute de la troisième période.

Benoît Groulx avait envoyé quatre attaquants pour une attaque massive à quatre contre trois, mais ceux-ci ont complètement oublié Ryan en zone neutre alors que le dangereux Jonathan Drouin venait de subtiliser la rondelle dans son territoire. Habile, Drouin a rejoint Ryan qui est parti en échappée pour donner une avance de 2-0 aux Mooseheads. C'était son deuxième but du match.

Jonathan Bourcier a rapidement réduit la marque 2-1 à la fin du même avantage numérique, mais un mauvais choix de jeu de Martin Reway a été à l'origine du troisième but des locaux à mi-chemin dans le dernier tiers.

Les Olympiques se défendaient à court d'un joueur quand Reway a eu l'occasion de dégager la rondelle par la bande. Il a plutôt choisi de déjouer un joueur des Mooseheads. La tactique n'a pas fonctionné. Le revirement a engendré un tic-tac-toe entre Drouin, Ryan et Philippe Gadoury qui redonnait une avance de deux buts aux Mooseheads.

Brent Andrews a donné le coup de grâce pendant une autre pénalité aux Olympiques deux minutes plus tard. Halifax avait marqué des buts dans 44 % de ses avantages numériques au premier tour des séries. Ils ont ajouté trois buts en sept occasions (42 %) vendredi. Émile Poirier et Vincent Dunn ont écopé de deux punitions chacun. 

Les canons offensifs gatinois ont été tenus au silence dans ce match où Zachary Fucale a réalisé 25 arrêts, dont un sur un lancer de punition accordé à Dunn avec un compte de 1-0 en deuxième période. Le but qu'il a accordé à Bourcier était son premier en plus de huit périodes contre les Olympiques au Metro Centre en incluant les séries de 2013. À l'autre bout, Robert Steeves a été solide face à 33 tirs, mais il n'y pouvait rien devant la force de frappe des locaux en avantage numérique.

Benoît Groulx s'attend à voir plus d'acharnement de ses leaders samedi soir dans le deuxième match de la série.

«Nos meilleurs ont été dominés dans toutes les phases du jeu. Ils ont passé la soirée dans la boîte des punitions avec des punitions stupides. Ça doit changer. À cinq contre cinq, on s'est très bien débrouillé et nous n'avons rien à reprocher à notre gardien.»

Andrew Ryan a complété le match avec trois points. Jonathan Drouin et Nikolaj Ehlers ont été menaçants pendant tout le match. Ils ont fourni deux passes.

Toutes nos nouvelles sur ledroitsurmonordi.ca

Partager

lapresse.ca vous suggère

  • Les Olympiques reprennent espoir

    Olympiques

    Les Olympiques reprennent espoir

    Ils étaient en position vulnérable après avoir subi deux défaites à Halifax le week-end dernier. Loin de se laisser abattre, les Olympiques ont... »

publicité

publicité

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer