Carrier et Kennedy brillent pour Gatineau

Les Olympiques célèbrent le but d'Alexandre Carrier en... (Étienne Ranger, LeDroit)

Agrandir

Les Olympiques célèbrent le but d'Alexandre Carrier en deuxième période, contre Rimouski. Carrier avait deux buts à son actif en saison régulière. Son premier but en série est tombé à point.

Étienne Ranger, LeDroit

Partager

Chaque soir, les séries éliminatoires font de nouveaux héros.

Au centre Robert-Guertin hier, deux joueurs avec un cumulatif de deux buts en saison régulière sont sortis de l'ombre pour donner une troisième victoire de suite aux Olympiques de Gatineau.

Grâce à un gain de 4-0 devant 2326 spectateurs complètement déchaînés en fin de match dans le «Vieux Bob», les Gatinois ont placé l'Océanic de Rimouski en position précaire. Contre toute attente, la troupe de Serge Beausoleil tire de l'arrière 3-1 dans la série et elle fera face à l'élimination chez elle demain soir.

Jordan Kennedy n'avait jamais récolté de point en 29 parties de la saison régulière. Hier, il a inscrit son deuxième but de la série pour ouvrir la marque.

Le premier choix des Olympiques en juin dernier, Alexandre Carrier, avait compté deux fois pendant la saison. Il avait eu quelques bonnes chances mardi soir, mais il a finalement brisé la glace en profitant d'une superbe passe de Martin Reway pour faire 2-0 en deuxième période.

Les buts cruciaux de Kennedy, un centre de quatrième trio, et d'Alexandre Carrier démontrent que ce ne sont pas toujours les vedettes qui doivent s'illustrer pour faire gagner leur équipe.

«Chaque joueur essaie d'aider l'équipe le plus possible et je suis content de l'avoir fait ce soir. J'étais content de marquer ce but parce que mon père était dans les estrades. Il n'a pas fait le voyage pour rien!», a raconté Alexandre Carrier, qui s'est aussi fait remarquer en bloquant plusieurs tirs en désavantage numérique.

Steeves magistral

Devant le filet, Robert Steeves a été magistral en repoussant 33tirs pour inscrire le jeu blanc. Son opposant, Robin Gusse, a affronté 21 rondelles.

«Robert a eu toutes sortes d'ennuis depuis qu'il est chez nous, mais ce soir, il nous a donné un gros match au moment opportun. Il a été très bon pendant deux périodes et exceptionnel dans la troisième période quand nous avons arrêté de faire les jeux simples. Chapeau à tous nos joueurs qui ont travaillé fort même quand c'était plus difficile dans le dernier tiers», a expliqué Benoît Groulx.

Steeves a été à son meilleur quand il a bloqué deux échappées pendant que le pointage était 2-0. Il a d'abord résisté à Alexis Loiseau en deuxième période. En troisième période, alors que l'Océanic mettait beaucoup de pression, il s'est signalé devant Samuel Morin qui sortait du banc des punitions.

«J'ai plongé devant lui. Ça a fonctionné. J'aime affronter des échappées. C'est un défi entre le joueur et moi. J'ai été chanceux par moments et mes défenseurs se sont occupés des retours. J'ai eu beaucoup d'aide. Je me sens en confiance et l'équipe s'améliore à tous les matches», a confié Robert Steeves.

Rock Régimbald a ajouté deux buts d'assurance dans la dernière période. Les partisans des Olympiques sont choyés avec leurs joueurs locaux depuis le début de cette série. Régimbald est rendu à trois buts. Simon Tardif-Richard a ajouté deux passes hier et il totalise sept points en quatre parties, sans oublier le «p'tit» Bourcier qui a inscrit deux buts, dont celui de la victoire, dans le match numéro trois.

Enfin, il y a Martin Reway, dont le sens exceptionnel de l'anticipation lui a permis de récolter huit points en quatre matches. Il a été à l'origine des deux buts de Kennedy et Reway.

Décidément, les Olympiques ne ressemblent aucunement à l'équipe négligée dans cette série. Peut-être que Serge Beausoleil avait raison en affirmant que son équipe ne pouvait pas être considérée favorite contre la troupe de Benoît Groulx.

S'ils avaient pu profiter leur avantage numérique, les Gatinois auraient pu faire mal à leurs adversaires plus tôt dans le match. Ils ont été blanchis en huit occasions. L'Océanic n'a pas fait mieux en six attaques massives.

Toutes nos nouvelles sur ledroitsurmonordi.ca

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer