«Notre avenir à long terme est assuré à la ligne bleue» - Groulx

Benoît Groulx... (Archives, LeDroit)

Agrandir

Benoît Groulx

Archives, LeDroit

Partager

Jean-François Laplante
Le Droit

Directeur général le plus actif depuis l'ouverture du marché des transactions dans la LHJMQ le 22décembre, Benoît Groulx estime avoir amélioré son équipe au cours des derniers jours même si celle-ci a pris un virage jeunesse.

Le dirigeant gatinois a effectué sa plus grande transaction la veille du jour de l'An quand il a envoyé Dominic Poulin au Drakkar de Baie-Comeau en retour d'un choix de première ronde en 2013 (celui d'Halifax) et du défenseur de 16 ans Marc-Olivier Crevier-Morin. Gatineau détient maintenant trois choix de première ronde au prochain repêchage. Un de ceux-ci pourrait servir à acquérir un centre de premier plan.

Selon Groulx, Poulin n'était pas sur le marché, mais quatre des six meilleures équipes au classement de la LHJMQ ont appelé pour obtenir les services du défenseur de 18 ans.

Acquis dans la transaction qui avait fait passer Jean-Gabriel Pageau aux Saguenéens de Chicoutimi, Poulin n'aura été que de passage à Gatineau où il a inscrit trois buts et 10 points en 37 parties.

«Peu de défenseurs établis ont changé d'adresse jusqu'ici. Il y avait beaucoup d'intérêt pour Dominic Poulin. Nous n'étions pas prêts à le laisser aller, mais nous avons jugé que nous devions accepter l'offre du Drakkar. Cependant, nous n'aurions pas conclu la transaction si Crevier-Morin n'avait pas été inclus dans le marché. Le premier choix n'est pas à négliger, mais nous tenions à remplacer Poulin dans notre charte défensive.»

Crevier-Morin, un imposant défenseur défensif de 6'1 et 190 Livres, a participé à l'entraînement des Olympiques hier, mais Groulx n'entendait pas l'insérer à son alignement ce soir contre les Cataractes. Il devrait plutôt finir l'année avec les Grenadiers de Châteauguay dans la Ligue midget AAA du Québec.

«Je voulais le voir à l'oeuvre à l'entraînement. Nous n'aurons que 18 joueurs en uniforme demain (ce soir), mais nous sommes complets en défensive. Je trouvais injuste de muter un défenseur de 16 ans à l'attaque pour son premier match dans la LHJMQ. Crevier-Morin pratique un style de jeu robuste et il a du caractère.»

Plus de détails dans LeDroit du 3 janvier 2013 ou sur ledroitsurmonordi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer